La cryolipolyse est une technique qui vise à détruire les cellules graisseuses d'un bourrelet disgracieux. Avant de poser l'applicateur sur la zone à traiter, le médecin protège la peau avec un tissu imprégné de gel. © Space_Cat, Adobe Stock
Santé

Cryolipolyse : qu'est-ce que c'est ?

DéfinitionClassé sous :médecine , Beauté , cryothérapie

La cryolipolyse, aussi appelée coolsculpting, entre dans la catégorie des pratiques de médecine esthétique. « Cryo » signifie par le froid, et lipolyse désigne la dégradation des lipides contenus dans les adipocytes (cellules graisseuses). Il s'agit donc d'une méthode d'amincissement par le froid.

Il est difficile de naturellement brûler des graisses de façon localisée. Certaines pratiques de médecine esthétique permettent donc de cibler les endroits qui gênent. Dans ce domaine, on compte les interventions chirurgicales comme la liposuccion, et les méthodes non chirurgicales, moins invasives, comme la cryolipolyse, plus récente et née en 2008.

La cryolipolyse : une intervention non invasive

Les séances de cryolipolyse ne sont pas forcément réalisées par un médecin et peuvent l'être en centre esthétique. Elles consistent à appliquer sur les zones graisseuses des plaques, sondes ou une ventouse (appelée cryode) froides, dont la température peut varier entre -3 et -12 °C en fonction des pratiquants. La cryolipolyse est réalisée sans anesthésie, injection ou invasion transcutanée. 

L'exposition prolongée au froid (entre 30 et 90 minutes par séance) va faire entrer les cellules graisseuses en processus d'apoptose (mort cellulaire programmée et sans inflammation). La cellule s'autodétruit et est éliminée par les macrophages. Dans le cas des adipocytes, la cellule n'est pas automatiquement renouvelée. La cryolipolyse élimine donc définitivement les cellules qu'elle cible. 

Le processus est progressif et prend quelques semaines à quelques mois avant d'être visible : les professionnels parlent de deux mois pour le ventre, à quatre mois pour les cuisses ou la culotte de cheval. Plusieurs séances sont nécessaires, entre trois et dix selon la zone et le pratiquant.

La cryolipolyse, appelée aussi coolsculpting, est une technique d'amincissement par le froid. Le bourrelet graisseux est aspiré dans une sorte de ventouse et exposé à une température négative qui peut aller jusqu'à -12 °C. © EstheMed Nice

Des dangers de la cryolipolyse

Si la cryolipolyse a au premier abord tout d'une solution miracle pour se débarrasser rapidement de complexes tenaces que le sport ne suffit pas à faire partir, elle a aussi son lot de contraintes. La zone traitée doit forcément présenter un bourrelet pour la pratique de la cryolipolyse, mais la personne ne doit pas être en grande surcharge pondérale. L'intervention est également contre-indiquée chez les femmes enceintes, et les personnes atteintes de hernies ou de pathologies liées au froid comme la maladie de Raynaud.

Les effets de la cryolipolyse seraient également limités dans le temps selon certains experts, surtout s'ils ne sont pas associés à un changement de régime alimentaire. Enfin et surtout, la cryolipolyse pourrait présenter d'importants risques pour la santé

Interrogée par France Info, la dermatologue Laurence Netter rapportait des cas dramatiques, dans lesquels certaines patientes ont dû recourir à des greffes. Si la cryolipolyse est censée déclencher l'apoptose des cellules, certaines patientes ont été victimes de nécroses adipeuses. La nécrose est la mort accidentelle des cellules, avec inflammation du tissu, généralement en réponse à une agression ou un traumatisme exogène. Par opposition à l'apoptose qui est contrôlée et ciblée, la nécrose est liée à des effets plus néfastes sur le tissu concerné. 

Le manque d'encadrement et de régulation autour de la pratique de la cryolipolyse incite à la vigilance. En 2018, la Haute Autorité de santé mettait en garde contre ses dangers dans un rapport : « La pratique des actes de cryolipolyse présente une suspicion de danger grave pour la santé humaine. »

Cela vous intéressera aussi
Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour. Toutes nos lettres d’information

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !