Le Japonais Masazo Nonaka, doyen de l'humanité, est décédé à l'âge de 113 ans

Classé sous :vie , supercentenaire , Masazo Nonaka

Le Japonais Masazo Nonaka, doyen de l'humanité, s'est éteint à l'âge vénérable de 113 ans dimanche matin dans son sommeil, chez lui dans la ville d'Ashoro, sur l'île de Hokkaidō, a annoncé sa famille. « Nous sommes choqués par la disparition de ce grand personnage », a déclaré sa petite-fille Yuko. « Il n'avait aucun problème de santé. Il est parti en paix, c'est au moins une consolation ». Né le 25 juillet 1905, Masazo Nonaka s'était vu attribuer le titre d'homme le plus âgé du monde par le Livre Guinness des records en avril 2018. Il aimait les sucreries, regarder la TV et prendre des bains chauds dans l'établissement thermal où il vivait, tenu pas sa famille depuis plus d'un siècle.

Le pays du Soleil levant abrite la population la plus âgée au monde. En septembre dernier, le ministère de la Santé, du travail et des affaires sociales comptait 68.785 centenaires, dont 88 % sont des femmes. L'actuelle doyenne de l'humanité est d'ailleurs également Japonaise. Elle s'appelle Kane Tanaka, est âgée de 116 ans et vit à Fukuoka, sur l'île de Kyūshū.