Santé

Des implants pour un contrôle direct par le cerveau

ActualitéClassé sous :vie , essais cliniques , patient

La Food and Drug Administration (FDA) vient de donner son accord à la société Cyberkinetics (Massachusetts) pour la mise en place d'essais cliniques chez l'homme afin de tester un implant cérébral destiné à décoder et transmettre les signaux nerveux.

L'objectif est de proposer d'ici 2007/2008 aux patients paralysés un dispositif de contrôle d'appareils électroniques activé directement par le cerveau.

La technique qui va être expérimentée consiste à implanter une puce électronique de deux millimètres carrés composée d'une centaine d'électrodes dans la zone du cortex dédiée à la locomotion, l'ensemble étant physiquement relié à l'extérieur par des fils. Ce dernier point d'ailleurs pose certains problèmes en raison de risques d'infection. Au bout d'un an, les puces seront extraites du cerveau par une nouvelle opération chirurgicale. Des expériences similaires menées chez des singes ont déjà montré l'efficacité d'un tel appareillage.

Une tentative chez l'homme avait par ailleurs été menée en 1996 avec cette fois-ci des capteurs qui recevaient les informations grâce à des ondes radios; elle avait alors permis à un patient de taper 3 mots à la minute. Les promoteurs du nouveau projet espèrent quant à eux atteindre 20 à 30 mots par minute.

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi