Santé

L'UE souhaite interdire la vente des cosmétiques testés sur les animaux d'ici 2013

ActualitéClassé sous :médecine , cosmétiques , essai sur des animaux

Depuis 2004 déjà, l'Union européenne interdit l'expérimentation animale pour les produits cosmétiques. Prochaine étape : l'interdiction d'ici 2013 de la vente de cosmétiques testés sur les animaux, quel que soit leur pays d'origine. 

D'ici 2013, l'UE devrait interdire la vente de tout produit cosmétique testé sur des animaux. © Sebastian Duda/shutterstock.com

La Commission européenne entend toujours éliminer totalement l'expérimentation animale pour les cosmétiques vendus dans l'UE à l'horizon 2013 mais a reconnu mardi qu'il serait « impossible » de trouver des méthodes de substitution complète à cette date.

« Malgré la volonté [des Européens] et les progrès scientifiques, il sera cependant impossible de mettre au point des méthodes de substitution [à l'expérimentation animale] avant l'échéance de 2013 », a reconnu la Commission européenne dans un rapport présenté au Parlement européen.

Le marché des cosmétiques face à l'interdiction des tests sur animaux

« L'absence de solutions complètes ne signifie pas que la Commission proposera de reculer la date butoir », souligne cependant le rapport. « Au contraire, insiste-t-il, la Commission étudie actuellement l'effet qu'aura l'entrée en vigueur de l'interdiction en 2013 en l'absence de méthodes de substitution et décidera de la marche à suivre sur la base de l'évaluation d'impact complète. »

Si l'UE veut mettre en place son interdiction, il est urgent de trouver des solutions de remplacement à l'expérimentation animale. © Jerine, Flickr CC by 2.0

L'UE interdit déjà, depuis septembre 2004, les tests sur les animaux pour les produits cosmétiques. La prochaine étape, prévue en mars 2013, est d'interdire la commercialisation des produits cosmétiques testés sur les animaux, d'où qu'ils viennent.

Mais la législation prévoit que la Commission puisse demander le report de la date de cette interdiction de commercialisation. Un report serait « inacceptable », ont déjà mis en garde des associations de défense des animaux comme nocruelcosmetics.org.

La Commission européenne doit annoncer sa décision d'ici la fin de 2011.

Cela vous intéressera aussi