Plus de 200.000 bénévoles œuvrent en faveur du Téléthon. © Vegefox.com, Adobe Stock
Santé

Téléthon : comment fonctionne le principe du don ?

ActualitéClassé sous :médecine , génétique , recherche

-

Les 3 et 4 décembre prochains se déroulera la 35e édition du Téléthon. Lancé en 1987, ce programme caritatif, bien connu du grand public, a pour objectif de vaincre les maladies génétiques rares.

Cela vous intéressera aussi

[EN VIDÉO] Interview 5/5 : les maladies génétiques sont-elles héréditaires ?  Une maladie génétique est due à une anomalie d’un ou plusieurs chromosomes, ce qui entraîne un défaut de fonctionnement de certaines cellules de l’organisme. Jean-Louis Serre, professeur de génétique, nous parle plus en détail de ces maladies. 

Contraction des mots « télévision » et « marathon », le Téléthon œuvre pour permettre à l'AFM-Téléthon de perpétuer son combat contre les maladies génétiques rares. Sous l'égide d'un parrain, 270.000 bénévoles - clubs sportifs, associations, entreprises, établissements scolaires - se mobilisent en faveur du Téléthon à travers différentes formes d'engagement. Ils contribuent ensemble à faire bouger les lignes pour que, chaque année, le montant du don progresse.

Faire un don au Téléthon

Particuliers et entreprises peuvent faire un don au Téléthon. Ces contributeurs participent ainsi pleinement aux avancées de la recherche menée par l'AFM-Téléthon. Mais ce n'est pas tout ! Outre l'aide apportée à la recherche médicale, les dons permettent d'accompagner les malades et leurs familles dans les diverses phases de la maladie.

Comment faire un don ?

Il est possible de faire un don en ligne. Il faut savoir que, pour les personnes imposables, le don au Téléthon est déductible des impôts !

Organisé chaque année le premier week-end de décembre, le Téléthon fait appel à la générosité des Français pour combattre les maladies génétiques. © New Africa, Adobe Stock

Téléthon : le don et la réduction d’impôt

L'AFM-Téléthon étant une association reconnue d'utilité publique, les personnes redevables de l'impôt sur le revenu peuvent déduire leur don et être remboursées à hauteur de 66 % du montant du don, dans la limite de 20 % du revenu imposable. Cette déduction fiscale est possible si le montant global des dons annuels versés à des associations est correctement reporté dans les cases prévues à cet effet sur la déclaration d'impôt sur le revenu.

À titre d'information, un don de 80 € coûtera simplement 27,20 € à son donateur après les 66 % de réduction d'impôt. Un montant de 100 € revient à effectuer un don de 34 € grâce à la réduction d'impôt et un don de 150 € coûtera en réalité 51 €.

À quoi sert l’argent récolté par le Téléthon ?

En 2020, les activités de l'AFM-Téléthon, tous financements confondus, ont permis de récolter 89 millions d'euros. Il faut savoir que les investissements de l'AFM-Téléthon sont conséquents car les technologies utilisées et les missions mises en œuvre coûtent cher.

Ainsi, 68,2 millions d'euros ont été dédiés aux missions « Guérir » (émergence de thérapies innovantes pour lutter contre la maladie et guérir) et « Aider » (actions auprès des malades et de leurs familles). 2,4 millions d'euros pour « Communiquer » (informer sur les avancées, permettre d'améliorer la connaissance sur les maladies) de l'AFM. 9,2 millions d'euros ont pris la forme d'avances et investissements pour la mission « Guérir ».

Les frais de collecte ne sont pas anodins et représentent un peu plus de 13 % de la totalité de l'argent récolté en 2020. Et 9 millions d'euros ont été affectés aux frais de gestion.

Il faut bien comprendre que ces dépenses sont essentielles pour poursuivre la mobilisation et continuer d'aider les malades et leurs familles.

Article réalisé en partenariat avec l'AFM-Téléthon

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour. Toutes nos lettres d’information

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !