Santé

Insolite : avalé il y a 25 ans, un feutre fonctionne encore !

ActualitéClassé sous :médecine , feutre , accident

-

Une Anglaise de 76 ans vient de se faire retirer de l'estomac un feutre qu'elle avait avalé accidentellement il y a vingt-cinq ans. Un peu abîmé, il écrit encore...

Ce cas est la preuve que le plastique ne se digère pas très bien. Après vingt-cinq années d'exposition aux sucs gastriques, le feutre n'est que peu érodé. © Oliver Waters et al., BMJ

Le British Medical Journal n'est pas coutumier du fait. Cette revue figurant parmi les plus lues au monde vient de faire le rapport d'un cas plutôt insolite. Une sénior de 76 ans se présente aux urgences suite à une rapide perte de poids et des diarrhées. Les médecins lui font subir un scanner et détectent alors une forme longue et fine qui n'a rien à faire dans l'estomac.

Au milieu des organes ressort une forme oblongue qu'on ne trouve habituellement pas lors de ce genre d'examen. Il s'agit d'un feutre avalé par la patiente il y a vingt-cinq ans ! © Oliver Waters et al., BMJ

Questionnée, la vieille femme se souvient avoir avalé accidentellement vingt-cinq ans auparavant un feutre en plastique. Alors qu'elle voulait pointer une tâche sur ses amygdales avec le marqueur, elle avait glissé et dans sa chute, avait avalé l'objet. À l'époque, le feutre n'apparaissant pas sur les radiographies, les médecins n'avaient pas voulu l'opérer.

Cette fois, une gastroscopie a bien révélé la présence du feutre dans la lumière de l'estomac. Les praticiens se sont alors réunis pour discuter de l'intérêt ou non de faire subir une opération à cette femme pour ôter l'objet qui n'avait pas, en un quart de siècle, causé de dommages. Ils ont finalement opté pour le retrait chirurgical du marqueur. Poussés par la curiosité, les médecins ont voulu vérifier si ces vingt-cinq années dans l'estomac avaient éprouvé le feutre. Résultat : même si le plastique a été un peu érodé, il écrit toujours...

Cela vous intéressera aussi