Plongée en Guadeloupe © Tunatura, Fotolia

Planète

Où faire de la plongée en Guadeloupe ?

Question/RéponseClassé sous :Nature , sites de plongée , mer des Caraïbes
 

Idéalement situées entre l'Atlantique et la mer des Caraïbes, les îles de Guadeloupe sont un petit paradis pour les amateurs de plongée. Une paire de palmes, un masque et un tuba suffisent pour évoluer au milieu de la faune colorée qui peuple leurs eaux chaudes et transparentes.

Pratiquer la plongée en Guadeloupe ? Sauf contre-indication médicale, à peu près tout le monde peut s'adonner à ce loisir ! Avec une bonne vingtaine de clubs et plus de 30 spots, la Guadeloupe accueille des plongeurs de tous âges et de tous niveaux. Les îlets Pigeon, immortalisés par l'équipe Cousteau dans le film documentaire « Le Monde du Silence » (Palme d'or au festival de Cannes en 1956), sont un cadre idéal pour les baptêmes de plongée. Les débutants pourront y découvrir onze sites riches en poissons multicolores, éponges, gorgones et tortues.

La barrière de corail de Grand-Cul-de-Sac marin (un vaste lagon, classé réserve mondiale de la biosphère par l'Unesco, et intégré au Parc national de la Guadeloupe), les îles de Marie Galante et de la Désirade offrent également de nombreuses possibilités d'exploration. Avec un bon équipement, les plongeurs confirmés pourront même emprunter le canal des Saintes pour découvrir la montagne sous-marine de Sec Pâté, un des plus beaux sites de plongée au monde.

Pourquoi pratiquer la plongée en Guadeloupe ?

Falaises percées de grottes, arches, surplombs : les fonds marins de Guadeloupe offrent de multiples paysages qui abritent une flore et une faune prodigieusement riches. Entre coraux et empilements rocheux, parmi les cornes d'élans et les cerveaux de Vénus, on peut y admirer plus de 250 espèces de poissons multicolores : chevaliers, papillons, balistes, chirurgiens, perroquets, soleils écarlates... Enfin, plus au large, on s'aventure dans le domaine des carangues, et des thazards, où vivent dauphins et barracudas.

À savoir

Entre janvier et mars, on peut parfois entendre le chant des baleines à bosse près du canal des Saintes.

Abonnez-vous à la lettre d'information La question de la semaine : notre réponse à une question que vous vous posez, forcément.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi

Cinq poissons tropicaux hypnotisants se dévoilent dans ce top  Les poissons tropicaux sont connus pour leurs couleurs et leurs formes étonnantes. C'est d'ailleurs pour cette raison qu'ils font la joie des aquariophiles. Futura a réuni pour vous cinq des plus beaux spécimens.