Le troc se pratique depuis toujours. Avec des hauts et des bas qui suivent peu ou prou les tendances de l’économie. Et aujourd’hui même celles de préoccupations environnementales et sociétales. Le troc revient à la mode et il y a au moins trois bonnes raisons à cela.

Cela vous intéressera aussi

En France, le marché de l'occasion se porteporte bien. De mieux en mieux, même, encouragé qu'il est par le développement de l'offre en ligne, mais aussi en magasin. En 2020, par exemple, 9 % des achats non alimentaires en ligne sont d'occasion - contre 3 % seulement en 2017 - et 20 % des Français disent avoir acheté au moins une fois un article culturel d'occasion. En 2019, un milliard d'euros ont été dépensés pour l'achat de vêtements d'occasion.

Voir aussi

Et vous, comment troquez-vous ?

L'idée du troc est encore un peu différente. Car il permet de consommer sans plus acheter. La crise sanitairecrise sanitaire semble avoir remis le troc sur le devant de la scène. Sur le site Internet EDF Pulse & You, la campagne « Je troque, tu troques, nous troquons… » invite la communauté des Pulseurs à échanger leurs idées et leurs expériences autour de ce sujet. Pour rappel, EDF Pulse & You est une plateforme de co-innovation où l'on peut partager ses idées pour un futur plus durable. Lancée en 2016, elle fédère des chefs de projets d'EDF, des start-upstart-up et des particuliers désireux de s'investir dans des projets de co-création. Avec un objectif commun : imaginer les produits et les services qui feront notre monde de demain.

Le troc pour économiser

Depuis le début de la crise sanitaire, les plateformes de troc en ligne ont le vent en poupe. Parce qu'en des temps économiquement difficiles, troquer permet avant tout d'économiser. Dans le domaine de la culture, notamment. La plupart des DVDDVD et des livres que nous achetons ne sont en effet pas vus ou lus plus d'une fois. Mais aujourd'hui, il est possible de faire vivre sa filmothèque ou sa bibliothèque sans dépenser un centime. En échangeant simplement nos DVD et nos livres avec ceux que nous n'avons pas encore vus ou lus dans les étagères d'autres adeptes du troc.

L'idée fonctionne aussi pour les outils, notamment, qui, une fois achetés passent une grande partie de leur vie à dormir au fond de nos garagesgarages. Une étude Ipsos estime que nous en possédons plusieurs dizaines chacun. Des outils qui ne demandent qu'à être échangés.

Le troc permet même de partir en vacances à moindres frais. En échangeant son appartement ou sa maison contre celle d'un autre. Certains sites offrent ainsi un choix de plusieurs dizaines de milliers de logements dans de nombreux pays.

Voir aussi

Racontez-nous vos expériences de Troc et remportez des cadeaux durables !

Le troc pour sauver la planète

Au-delà des économies qu'il peut permettre de réaliser, le troc apparaît aussi bon pour la planète. Il permet de donner une seconde vie aux objets et ainsi, de limiter les déchets. Il s'inscrit donc pleinement dans le cadre d'une économie circulaire.

Car le troc favorise aussi naturellement ce que l'on appelle le circuit court et même, une forme de consommation collaborative. Un mode de vie plus vert, moins coûteux et plus solidaire.

Les systèmes de troc en ligne donnent une nouvelle dynamique à l’échange. Ils permettent notamment de donner maintenant à une personne et de recevoir plus tard d’une autre personne. © Narith Thongphasuk38, Adobe Stock
Les systèmes de troc en ligne donnent une nouvelle dynamique à l’échange. Ils permettent notamment de donner maintenant à une personne et de recevoir plus tard d’une autre personne. © Narith Thongphasuk38, Adobe Stock

Voir aussi

Et si le troc était un moyen concret d'agir pour la transition énergétique ?

Le troc pour renforcer les liens sociaux

Un mode de vie plus solidaire ? Complètement. Parce que le troc implique aussi un échange avec quelqu'un, la création d'un lien nouveau. Un lien plus humain que celui que l'on peut observer entre un vendeur et son acheteur.

D'autant que le troc ne concerne pas que les biens. Il s'étend aussi aux services. Donner un coup de main à son voisin, ça se fait toujours. Mais désormais, des applicationsapplications ou autres sites en ligne permettent de proposer de petits services à des inconnus en échange d'autres services. Une manière de valoriser l'entre-aide.

Voir aussi

Open Impact, le podcast de Futura dédié aux innovations qui changent le monde