Le phasme épineux de Nouvelle-Zélande. Le phasme épineux (Acanthoxyla prasina) vit principalement en Nouvelle-Zélande. Il possède une peau épineuse ressemblant aux branches des plantes qu’il déguste. L’espèce se reproduit selon un mode monoparental appelé parthénogenèse : la femelle produit les œufs sans l’aide du mâle. À ce jour, aucun phasme épineux masculin n’a d’ailleurs été trouvé. Origine : Nouvelle-Zélande. © Alan Gilchrist, Wikimedia Commons, CC by-sa 3.0

Planète

Les phasmes ou l'art du camouflage entre les feuilles

PhotoClassé sous :Faune , insecte , phasme

Situés tout en bas de la chaîne alimentaire, les phasmes ont su faire preuve d'ingéniosité pour échapper à leurs prédateurs. Si la plupart d'entre eux se fondent à merveille dans l'environnement en imitant brindilles, feuilles ou lichens selon le principe du mimétisme, d'autres sécrètent des substances toxiques qui tiennent à distance les prédateurs.

Cet ordre d'insectes compte plusieurs milliers d'espèces dont la majorité habite dans les régions tropicales et équatoriales de la planète. Par leurs formes étonnantes, les phasmes fascinent et sont de plus en plus fréquents en élevage. Futura-Sciences vous propose d'observer quelques-uns de ces insectes hors du commun.

Abonnez-vous à la lettre d'information Photos : chaque semaine, deux sujets traités à travers des photos remarquables.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !