Planète

Senlis, ville d'Hugues Capet

Dossier - Tourisme dans l'Oise
DossierClassé sous :géographie , Oise , cathédrale de Beauvais

-

Le tourisme dans l'Oise se fait au fil de visites architecturales, culturelles et paysagères. On peut y découvrir Beauvais et sa cathédrale, Senlis ou encore le pays de Bray.

  
DossiersTourisme dans l'Oise
 

Senlis est la sous-préfecture du département de l'Oise. La commune se situe au nord de Paris et possède une histoire riche et un patrimoine important. Elle fut sous le règne d'Hugues Capet.

Cathédral Notre-Dame à Senlis. © Stephanemartin, Wikimedia commons, CC by-sa 3.0

Senlis, ville de patrimoine

La ville de Senlis, à 42 km de Paris, compte 7.000 habitants (plus de 17.000 pour l'agglomération). Elle se caractérise par des plaines agricoles, un paysage de culture céréalière et de forêt (avec la forêt d'Halatte). Elle est traversée par trois sentiers de randonnée : le GR 11, le GR 12 et le chemin de Compostelle.

Ruelles de Senlis, caractéristiques de la ville. © Pierre Metivier-Flickr CC by nc 2.0

La vieille ville est entourée de remparts gallo-romains et médiévaux. Elle comporte des maisons anciennes dans des petites rues, qui mènent à la cathédrale gothique. Les faubourgs du XIIIe siècle accueillent des manifestations culturelles, participant à la préservation du patrimoine architectural, dont 42 hectares sont protégés.

Cathédrale gothique de Senlis. © chogenbo, Flickr CC by nc sa 2.0

Histoire de Senlis : d'Hugues Capet à aujourd'hui

En 981, Hugues Capet, roi des Francs, hérite de Senlis. La ville accueille les rois de France, depuis Capet jusqu'à Charles X. Elle développe une certaine importance au XIe siècle avec ses commerces de fourrure, laine, cuir et vin. Au XIVe, la ville est attaquée durant la Guerre de cent ans puis les Bourguignons en prennent possession, Senlis est ruinée. Durant plusieurs siècles, elle déclinera, jusqu'au XIXe

Médaillon sculpté représentant Hugues Capet, roi des Francs, qui a hérité de Senlis. © BNF, domaine public

Anciennement ville de garnison, Senlis a subi en 2009 le départ du 41e régiment de transmission, et avec lui la nécessité de trouver une reconversion économique.