Planète

Pédomorphose

DéfinitionClassé sous :zoologie , développement , phénotype
L'axolotl est capable de se reproduire à l'état larvaire. On parle de néoténie, un type de pédomorphose. © Pablo Necocha, Flickr, cc by nc 2.0

La pédomorphose est une particularité du développement qu'on appelle hétérochronie, c'est-à-dire qu'il s'agit d'une modification de la durée ou de la vitesse de développement d'un être vivant.

Dans le cas précis de la pédomorphose, il s'agit d'un adulte, qui a la capacité de se reproduire, mais qui a gardé la morphologie globale d'un juvénile.

Les différents types de pédomorphose

Il existe deux types de pédomorphose :

  • la progenèse, qui consiste en un raccourcissement de la durée du développement combinée à l'arrivée plus précoce de la maturité sexuelle. Ceci a pour conséquence la formation d'organismes de petite taille mais qui sont capables de se reproduire, puisque ce sont des adultes. C'est par exemple le cas de Paedophryne dekot, la plus petite grenouille du monde ;
  • la néoténie, qui est l'inverse de la progenèse. Dans ce cas, on n'assiste pas à un raccourcissement de la durée du développement, mais ce dernier se produit moins vite. Résultat, les adultes, qui ont atteint la maturité sexuelle, ressemblent à des juvéniles. L'animal cité en exemple pour la néoténie est l'axolotl (un urodèle), qui est capable de se reproduire à l'état larvaire.
Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi