Planète

Marnage

DéfinitionClassé sous :océanographie , développement durable , marée
Dans la baie du Mont-Saint-Michel, le marnage peut atteindre 10 mètres. © duvalmickael50 CC by-nc-sa 2.0

Le marnage est le dénivelé entre les niveaux d'une marée haute et d'une marée basse successives. Ce terme est aussi employé pour désigner d'autres variations de niveau d'eau dans les cours et plans d'eau.

D'un point de vue océanographique, le marnage varie dans le temps et l'espace en fonction de plusieurs paramètres, dont les plus importants sont les astres (Soleil, Lune) et la géographie (bassin océanique).

La variation temporelle la plus importante est celle du cycle des vives eaux, où le marnage est le plus important, et des mortes eaux, où le marnage est le plus faible.

Localement, la conformation des bassins océaniques peut ralentir (Méditerranée) et même annuler (point amphidromique) la propagation de l'onde de marée, créant un marnage très faible. Inversement, l'onde de marée peut s'amplifier et atteindre 10 à 14 mètres dans les baies du Mont-Saint-Michel ou de Fundy (Canada).

Ce balancement quotidien et variable des niveaux d'eau de la mer crée des habitats particuliers sur le littoral. Ces habitats écologiques forment l'écosystème de l'estran.

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi