Cela vous intéressera aussi

Le mérinos est une race de mouton à la toison très abondante à partir de laquelle on obtient de la laine très fine et chaude. Si le terme mérino provient de l'espagnol, les principaux élevages se trouvent aujourd'hui en Australie, qui concentre environ 80 % de la production mondiale de laine mérinos, ainsi qu'en Afrique eu Sud et en Nouvelle-Zélande. En France, deux races se partagent le marché : la Mérinos de Rambouillet, qui ne compte plus qu'un seul troupeau, et la Mérinos d'Arles, qui compte environ 260.000 brebis. Un mouton mérinos produit entre 4,5 kgkg et 9 kg de laine par an.

Un mouton mérinos produit chaque année l’équivalent de 9.000 km de fibre. © 169169, Fotolia

Un mouton mérinos produit chaque année l’équivalent de 9.000 km de fibre. © 169169, Fotolia

Qualités et entretien de la laine mérinos

La laine mérinos est trois fois plus fine que la laine de mouton traditionnelle (15 à 20 micromètresmicromètres contre 60 micromètres), ce qui lui confère une souplesse et une douceur inégalée. Le fabricant de luxe italien Lors Piana détient même le record de la laine la plus fine au monde avec une fibre vrillée de 10,9 micromètres de diamètre, soit quinze fois moins qu'un cheveu.

Grâce à ses propriétés thermorégulatrices et antibactériennes, la laine mérinos est particulièrement adaptée aux sports d’extérieur comme la randonnée ou la course à pied. Elle se porteporte aussi en «seconde peau» sous un pull plus épais et convient même aux peaux les plus sensibles. Un pull en laine mérinos se lavelave à la main ou en machine avec un programme spécial « linge délicat ». Il ne faut pas l'étendre sur un cintre mais le sécher à plat car il aura tendance à se déformer.