Cela vous intéressera aussi

La neige de pollution se produit dans des conditions spécifiques de pollution atmosphérique et de météorologiemétéorologie. Le phénomène est le suivant.

Les polluants atmosphériques, sous forme d'aérosolsaérosols, constituent des noyaux de condensationcondensation et de congélation. La vapeur d'eau présente dans l'airair se condense sur les particules polluantes et gèle, formant peu à peu des flocons de neige qui finissent par tomber. Ailleurs, où les conditions météorologiques sont identiques mais où l'air n'est pas chargé d'aérosols, aucune neige ne se forme.

De la sorte, on observe des précipitationsprécipitations de neige localisées au niveau des centres de pollutions, à proximité des industries et dans les centres urbains. C'est pourquoi l'on parle de neige industrielle ou encore de neige urbaine.