Cela vous intéressera aussi

La dystrophisation est un cas extrême d'eutrophisationeutrophisation. Elle cause la mort des végétaux supérieurs et des animaux peuplant les milieux aquatiques concernés (étang, lac, cours d'eau, estuaireestuaire...), donnant ainsi naissance à des zones mortes.

Ces organismes meurent par manque d'oxygèneoxygène et suite à la libération de méthane et de sulfure d'hydrogènesulfure d'hydrogène lors de la décomposition des premières victimes de l'eutrophisation.