Le volcanvolcan Popocatépetl, situé au centre du Mexique, est brutalement entré en éruption ce jeudi 9 janvier, sous l'objectif des webcamswebcams qui le surveillent. L’explosion, qui a duré environ 90 minutes, était visible à des kilomètres à la ronde. Elle s'est accompagnée de projections de cendres et de pierres incandescentes, générant une colonne de fumée de plus de 8.000 mètres. Malgré les images impressionnantes, le niveau d'alerte volcanique jaune, qui décrit « une activité explosive de niveau faible à intermédiaire » et « une possibilité de coulées pyroclastiquescoulées pyroclastiques et de boue de courte distance », n'a pas été relevé.

Les autorités ont toutefois appelé les 25 millions de personnes vivant dans la zone de vigilance à rester à au moins 12 km de distance du cratère et de se tenir prêts à une éventuelle évacuation au cas où. Le Popocatépetl, dont le nom signifie « colline qui fume » en langue nahuatl, recrache régulièrement du gaz et des cendres depuis son réveil en 1994 après 70 ans d'inactivité. De type explosif, il est sous haute surveillance en raison du risque élevé pour les populations. La dernière éruption majeure date du 22 janvier 2001, avec la destruction du dôme et la formation d'une colonne éruptiveéruptive de plus de 13 km.