Étrangeté du vivant : un dragon de Komodo, la gueule coincée dans la carapace d'une tortue

Classé sous :reptile , Indonésie , varan de Komodo

[EN VIDÉO] Un varan de Komodo coincé dans une tortue  Le varan de Komodo est le plus grand lézard actuellement et son appétit vorace en fait un prédateur de haut niveau. 

Le roi des lézards, c'est lui, le varan de Komodo (Varanus komodoensis). Avec ses trois mètres de long et ses 80 kilos en moyenne, il est en haut de la chaîne alimentaire des îles indonésiennes où il vit. Massif et puissant, le varan de Komodo peut assommer une petite proie d'un coup de queue, courir à 20 km/h sur des courtes distances et plonger à plus de quatre mètres de profondeur. Carnivore strict, il chasse toutes sortes de proies : reptiles, oiseaux, mammifères, insectes. Mais, un peu fainéant, le roi des lézards se contente avant tout de charognes.

Cet individu, filmé en 2019 en Indonésie, sort de la mer avec la tête coincée dans la carapace d'une tortue marine. On ne sait pas si le varan a tué lui-même sa proie ou si elle était déjà morte au moment où il l'a trouvée. Mais au vu de l'état de la victime, il est probable que sa carcasse ait été charriée par la mer et que le varan en a profité pour se nourrir des restes de chair cachés dans sa carapace. Les varans s'attaquent régulièrement à d'autres reptiles, dont les juvéniles de leur propre espèce. En conséquence, les jeunes varans passent une bonne partie de leurs premières années de vie dans les arbres, à l'abri de leurs aînés cannibales. En effet, les petits varans peuvent constituer jusqu'à 10 % de l'alimentation d'un adulte. Bien qu'il soit redoutable, le varan de Komodo est une espèce en danger et présent sur la liste rouge de l'UICN.

Le varan de Komodo est le plus grand lézard vivant actuellement. © Uryadnikov Sergey, Adobe Stock