Ouragans : l’alphabet grec est utilisé pour les nommer pour la 2e fois

Classé sous :ouragans , atlantique , tempête

Les scientifiques l'avaient prévu. Dans l'Atlantique, cette saison des ouragans 2020 est « extrêmement active ». Une preuve de plus, ce vendredi. L'Organisation météorologique mondiale a été contrainte de recourir à l'alphabet grec pour nommer une nouvelle tempête tropicale !

Autre événement, même si sa puissance est restée modérée avec des vents ne dépassant pas les 70 km/h, Alpha s'est formée... au large du Portugal. C'est seulement la seconde tempête tropicale - après Vince en 2005 - à frapper l'Europe en 170 ans d'enregistrements.

La liste des lettres de l’alphabet grec qui vont désormais servir à nommer les prochaines tempêtes de la saison 2020 dans l’Atlantique. © NOAA

C'est également seulement la seconde fois que l'alphabet grec est utilisé pour nommer des tempêtes tropicales. La première fois avait eu lieu justement pendant la saison 2005. La dernière tempête nommée alors avait été baptisée Zeta. Mais il avait fallu atteindre le 22 octobre pour entamer cet alphabet grec. Cette année, cela se produit plus d'un mois plus tôt !

Et déjà la tempête tropicale Beta a vu le jour dans le golfe du Mexique. Et elle a semblé s'intensifier assez nettement ces dernières heures alors qu'elle approchait les côtes du Texas et de la Louisiane. Les autorités sont en alerte alors que la région se remet tout juste du passage de l'ouragan Laura.

Car rappelons qu'à ce jour, la saison 2020 a déjà donné naissance à huit ouragans. Le plus puissant d'entre eux ayant été baptisé Laura. Il s'est accompagné de vents ayant atteint les 130 nœuds - soit quelque 240 km/h - peu avant son impact sur la côte de la Louisiane, le 27 août dernier. Et il a fait au moins 14 morts.

L'ouragan Laura, le 12e de cette saison et le plus puissant à ce jour, vu de l'espace le 26 août 2020. © Nasa
Pour en savoir plus

Ouragans : il n'y aura bientôt plus de lettres disponibles pour nommer ceux de 2020

Article de Julie Kern paru le 16/09/2020

Le nombre impressionnant d'ouragans atlantiques de cette saison 2020, laquelle a commencé en juin et devrait s'achever fin novembre, n'apporte pas que d'importants problèmes matériels et humains dans les zones touchées. En effet, il y a eu tellement d'ouragans que l'Organisation météorologique mondiale sera bientôt à cours de lettres dans l’alphabet latin pour les nommer.

C'est une tradition concernant la dénomination des ouragans, ils portent un prénom féminin ou masculin selon l'ordre alphabétique latin. Le nom du premier ouragan de la saison commence par un A (cette année, Arthur), puis un B (Bertha, en 2020) et ainsi de suite. Problème : il ne reste plus que le nom Wilfried de disponible pour cette saison. 

Il ne reste plus que Wilfried dans la liste des noms de l'OMM. © OMM

Pour des raisons de prononciation et afin que le nom soit facilement compréhensible dans tous les pays susceptibles d'être concernés, les lettres Q, U, X, Y et Z ne sont pas utilisées pour nommer les ouragans atlantiques. Le 14 septembre dernier, le 20e ouragan atlantique de la saison a été appelé Vicky. À défaut, l'Organisation météorologique mondiale devrait utiliser l'alphabet grec pour nommer les derniers ouragans de la saison.

Cela vous intéressera aussi

[EN VIDÉO] Ouragans dans l’Atlantique : une saison record en 2020 ?  Avant même que la saison 2020 des ouragans commence officiellement dans l’Atlantique, les experts l’avaient déjà prévue particulièrement active. Deux mois — et déjà neuf tempêtes nommées — plus tard, ils estiment qu’elle sera « extrêmement active ».