Étrangeté du vivant : voici la grenouille la plus étrange du monde

Classé sous :grenouille , amphibien , anoure

Cette grenouille, avec son air mécontent, son corps arrondi et ses pattes courtes, ne ressemble à aucune autre espèce d'amphibien. Appelée « rain frog » en anglais ou « grenouille des pluies du désert » en français, elle appartient au genre Breviceps, qui regroupe dix-huit espèces de grenouille vivant dans les régions arides et semi-arides d'Afrique. Elles partagent toutes ce physique atypique.

L'espèce Breviceps macrops ne se promène qu'à la nuit tombée pour chercher les insectes dont elle se nourrit. Comme les autres grenouilles, la couleur de sa peau lui sert de camouflage. Mais la comparaison s'arrête là. Alors qu'il est habituel de croiser des grenouilles en forêt ou dans les milieux humides, Breviceps macrops vit dans le désert le long des côtes de la Namibie. Elle se terre dans le sable humide en journée pour se protéger de la chaleur. Pour encore accentuer l'étrangeté de cette espèce d'amphibien, elle ne coasse pas mais couine !

Cette vidéo prise par Dean Boshoff a popularisé cette espèce méconnue de grenouille. Son cri qui rappelle celui d'un jouet a fait le tour du monde. © Dean Boshoff, YouTube

Breviceps macrops est l'une des dix-huit espèces d'amphibien du genre Breviceps. Elle est connue pour son cri atypique. © elineye, Flickr

Deux fois par semaine, la chronique « Étrangeté du vivant » vous présente les espèces les plus insolites, belles et/ou étranges, qui peuplent notre planète Terre. Ces espèces souvent méconnues ont des modes de vie et des caractéristiques fascinantes. Qu'elles soient animales, végétales, fongiques ou encore microcrospiques, nous vous invitons à les découvrir dans cette nouvelle chronique.