La situation des gorilles et des baleines s’améliore !

Classé sous :animaux , baleine , gorille

Regain d'espoir pour les baleines et les gorilles des montagnes, des espèces menacées d'extinction. L'Union internationale pour la conservation de la nature (UICN) vient d'annoncer ce mercredi 14 novembre que les populations de gorilles des montagnes, de rorquals communs et de baleines grises ont augmenté.

Ce constat encourageant a conduit l'UICN à revoir le classement de ces animaux sur sa célèbre Liste rouge. Le rorqual commun est ainsi passé du statut « en danger » à « vulnérable », sa population ayant doublé depuis les années 1970, atteignant 100.000 individus. La baleine grise, autrefois « en danger critique d'extinction », est maintenant « en danger ». Même changement pour le gorille des montagnes, désormais « en danger », alors que sa population est passée de 680 individus à plus de 1.000 en dix ans.

La population de rorquals communs a doublé depuis 1970. C’est le deuxième plus grand animal vivant de la planète après la baleine bleue. © Aqqa Rosing-Asvid, CC By-SA 2.0

« Cette mise à jour de la Liste rouge illustre le pouvoir des efforts de conservation », déclare Inger Andersen, directeur général de l'UICN. Décimés par la surpêche et le commerce de leur viande, de leur graisse et de leur huile, les cétacés ont vu leur situation s'améliorer notamment grâce à l'embargo international sur la chasse à la baleine de 1989. Les gorilles des montagnes, qui ne vivent plus que dans des réserves protégées, ont pu reprendre du poil de la bête grâce à la lutte contre le braconnage, l'engagement des communautés locales et la prévention de la transmission des maladies de l'Homme au gorille.

Ces espèces ne sont pas pour autant sorties d'affaire et ces bonnes nouvelles ne doivent qu'encourager à poursuivre les efforts, soulignent l'UICN et le WWF. Sans oublier que de nombreux autres animaux sont en danger : 26.840 espèces menacées d'extinction figurent sur la Liste rouge.

Autrefois considéré comme « en danger critique d’extinction », le gorille des montagnes est maintenant classé « en danger » sur la Liste rouge de l’UICN car sa population a augmenté. Cet animal vit au Congo, au Rwanda et en Ouganda. © Ludovic Hirlimann, CC By-SA 2.0