[Image du jour] L'ibis nippon a été réintroduit à l'état sauvage en Corée du Sud, 40 ans après son extinctionextinction sur le territoire, ce 22 mai, alors que l'on célébrait la Journée internationale de la biodiversité. L'oiseauoiseau, qui figure à la 198ème place sur la liste des monuments nationaux du pays, avait été vu pour la dernière fois en 1979 dans la zone démilitarisée qui divise la péninsulepéninsule. L'ibis nippon, dont le nom scientifique est Nipponia nippon, est cité dans une célèbre chanson pour enfants composée dans les années 1920 sous l'occupation japonaise. Cette chanson décrit le chantchant de l'ibis comme la triste évocation d'une mère disparue.

La Chine et le Japon font aussi partie de l'habitat naturel de cette espèceespèce, quasiment disparue en raison des pesticidespesticides qui contribuent à diminuer ses ressources alimentaires. Grâce au développement d'élevages à partir de spécimens donnés par la Chine, la Corée du Sud a pu reconstituer une population de 363 ibis nippons, dont 40 ont été sélectionnés et relâchés dans les marais d'Upo, à 350 km au sud-est de Séoul, selon le ministère de l'Environnement.