Planète

En bref : Après 1700 ans d'inactivité, le volcan Garbuna se réveille

ActualitéClassé sous :Volcanologie , volcan Garbuna , séisme

C'est un volcan appartenant au groupe de la chaîne volcanique de Garbuna situé sur l'île de la Nouvelle-Bretagne en Papouasie-Nlle-Guinée qui est entré en éruption début octobre après une longue phase de repos de près de 1700 ans. Aucun équipement de surveillance n'était installé sur ce massif volcanique recouvert d'une épaisse végétation, et si tranquille. De mémoire d'homme, aucun habitant n'a fait état d'une quelquonque activité.

D'après les datations au carbone 14 et les dépôts examinés, les scientifiques ont signalé que la dernière éruption avait eut lieu il y a au moins 1700 ans. Il était considéré comme "éteint". Cependant, le volcan n'avait pas l'air d'être de cet avis. Au début du mois d'octobre, de faibles microséismes ont été localisés près du complexe volcanique.

Cependant, ces signaux étant souvent monnaie courante, les quelques 20000 habitants localisés à proximité du volcan ne prirent pas en compte ses manifestations... quand des grondements se sont faits entendre. La montagne si paisible vient d'entrer en éruption. Un panache de fumée est monté à 4 km d'altitude, et une pluie de cendre est tombée sur le village de Garu. A l'heure actuel, la sismicité continue dans la région du Garbuna, et le volcan est sous étroite surveillance.

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi