De mystérieux et gigantesques anneaux de fumée sont régulièrement aperçus dans le ciel aux quatre coins du monde. Aussi appelé rond de fumée ou cercle de fumée, ce phénomène peut avoir une origine artificielle, mais également entièrement naturelle.

Cela vous intéressera aussi

[EN VIDÉO] Éruptions volcaniques : des drones nous offrent un spectacle inédit Des volcanologues et ingénieurs des universités de Cambridge et Bristol ont utilisé des drones pour filmer et effectuer des relevés inédits au cours des éruptions de deux volcans du Guatemala dont les pics sont inaccessibles. Une première qui devrait aider grandement la recherche sur les causes de ces phénomènes.

Certains anneaux filmés dans le ciel ces dernières années ont une forme si parfaite qu'ils peuvent faire penser à un portail vers une autre dimension, ou bien aux traces de passage d'un vaisseau spatial ! Mais pour ceux ayant grandi en regardant le dessin animé Alice au pays des merveilles, cet anneau de fumée rappelle une scène mythique du film :

Les célèbres ronds de fumée de la chenille dans le dessin-animé <em>Alice au pays des merveilles</em>. © Disney, 1951, Gipher
Les célèbres ronds de fumée de la chenille dans le dessin-animé Alice au pays des merveilles. © Disney, 1951, Gipher

Les contours de ces anneaux de fumée peuvent en effet être très nets, blancs ou bien noirs, et le diamètre du cercle peut atteindre une dimension impressionnante : plusieurs dizaines de mètres, voire une centaine de mètres ! Ce cercle de fumée peut faire du surplace, ou bien voyager au gré des courants d'altitude, pendant 15 à 20 minutes avant de disparaître. Durant ce laps de temps, il peut parcourir quelques kilomètres et donc fortement s'éloigner de sa source d'origine : voilà qui lui donne justement ce côté mystérieux, puisqu'il semble sortir de nulle part.   

Des origines diverses

Les origines de ces anneaux de fumée sont multiples, avec un point commun : une explosion naturelle ou artificielle, avec des conditions météo précises. Ce phénomène peut donc être issu :  

  • d'une éruption volcanique : les volcans les plus actifs d'Europe, l'Etna et le Stromboli, génèrent parfois d'impressionnants anneaux de fumée. Ces ronds sont issus d'une explosion se produisant dans des cratères cylindriques. D'après les témoins, les anneaux de l'Etna seraient visibles à plus de 15 kilomètres de distance ;
  • d'un impact de foudre, en général sur un tronc d'arbre, qui permet ensuite à la fumée de ressortir sous la forme d'un cercle ;
  • d'une explosion comme celle d'un transformateur électrique : c'est justement ce qui s'est produit à Chicago en 2012 ;
  • d'une cheminée d'usine ayant une forme cylindrique : certaines installations industrielles relâchent régulièrement des ronds de fumée, mais ceux-ci ne sont aperçus que lorsque les conditions météo sont favorables :
  • de feux d'artifice ou de n'importe quel spectacle pyrotechnique : il s'agit de la source la plus fréquente des anneaux de fumée. Ils sont souvent aperçus à quelques kilomètres d'un site de feux d'artifice, que ce soit lors d'un spectacle ou lors d'une phase de test ;
  • d'un lanceur de fumée, comme ceux utilisés lors de certains festivals : un cercle de fumée a été produit artificiellement par une machine conçue pour cette réalisation artistique lors du festival Burning Man dans le désert américain en 2008.

Un anneau de fumée créé par l'homme lors du festival américain Burning Man. © Meyermexx

Comment se forment les cercles de fumée ?

Quelle que soit leur source, les ronds de fumée nécessitent une très forte explosion à la base, qui dégage beaucoup de puissance et propulse une panache de fumée à grande vitesse vers le ciel : en s'élevant, la fumée chaude se retrouve confrontée à un air plus froid, et cela fait s'écrouler la partie centrale du rond de fumée. Plus l'explosion est puissante, plus l'anneau de fumée résiste longtemps dans le ciel.

Condition indispensable pour permettre au rond extérieur de fumée de se maintenir dans cet état quelques minutes et d'être observé : la météo. Les conditions atmosphériques doivent être calmes, sèches et dégagées. Un léger vent d'altitude peut permettre au rond de circuler sur une petite distance, mais un vent trop fort le briserait en quelques instants.

Ils circulent dans tous les cas à une altitude bien plus basse que les nuages et sont donc facilement visibles par temps clair.

Rond de fumée au dessus du volcan Etna en 2009. © Geoffmacley