Planète

Une voiture électrique se lance dans la traversée de l’Afrique

ActualitéClassé sous :développement durable , camionette électrique , camionette

Les véhicules électriques souffrent de nombreux préjugés, dont certains remettent en cause leur robustesse et leur autonomie. Pour couper court à toute discussion, Français Xavier Chevrin a décidé de traverser l'Afrique sur près de 5.000 km, de Nairobi à Johannesburg, au volant d'une Citroën Berlingot équipée d'un moteur électrique. Il s'agit de la quatrième épreuve de ce type menée par cet aventurier.

Le pilote Xavier Chevrin pose aux côtés de son van tout-électrique. © AFP Photo & Unep

Une camionnette électrique va traverser une bonne partie de l'Afrique sur 5.000 km, de Nairobi à Johannesburg, pour démontrer l'endurance de ce type de véhicule et promouvoir les énergies renouvelables, ont annoncé jeudi les promoteurs de l'initiative.

« Nous voulons en finir avec les clichés sur les véhicules électriques », a expliqué le Français Xavier Chevrin, lors du lancement du projet au siège du Programme des Nations unies pour l'environnement (PNUE), qui soutient l'initiative.

Il s'agit de démontrer que la voiture électrique est aussi robuste qu'un véhicule utilisant l'essence, et qu'elle n'est pas cantonnée aux trajets en ville, a poursuivi Xavier Chevrin, qui a déjà battu le record de trajet en voiture électrique en 2010 en roulant de Shanghaï à Paris (13.400 kilomètres).

Géraldine Gabin et Xavier Chevrin reviennent sur le périple qu'ils ont déjà réalisé entre Shanghaï et Paris avec une voiture électrique. © Venturiautomobiles, Youtube 

Véhicule électrique : trois batteries et des pointes à 110 km/h

La camionnette Citroën Berlingo, dotée d'un moteur électrique fabriqué par Venturi, est partie le vendredi 11 mai de Nairobi et doit traverser la Tanzanie, la Zambie, le Zimbabwe et le Botswana, pour arriver en principe à Johannesburg fin juin. Selon les dernières nouvelles, Xavier Chevrin serait passé par Dodoma, capitale de la Tanzanie, ce jeudi 17 mai. 

Le véhicule, utilisé notamment par La Poste en France, est équipé pour l'occasion de trois batteries, contre une seule habituellement, ce qui lui permet de rouler jusqu'à 500 km d'affilée et de pouvoir faire des pointes à 110 km par heure. Il recharge ses batteries à des stations situées sur le long de son parcours.

« C'est la première fois qu'une voiture électrique est choisie » pour un tel trajet, a précisé le PNUE dans un communiqué. « L'idée est d'exposer le véhicule à des conditions difficiles pour prouver sa solidité, sa robustesse et son endurance », selon les promoteurs de l'initiative.

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi