L'avion solaire SI2 en vol au-dessus d'Hawaï le 27 mars 2016, pour un vol d'essai. © Solar Impulse, Revillard

Planète

Solar Impulse : le tour du monde en avion solaire repart !

ActualitéClassé sous :développement durable , Solar Impulse , avion solaire SI2

Ce soir, Bertrand Piccard décollera d'Hawaï à bord de l'avion solaire de Solar Impulse pour rejoindre Mountain View, en Californie. Un vol de 3.800 km qui devrait durer 62 heures et se dérouler à environ 8.000 m d'altitude.

En juillet 2015, le plus long vol en solo de l’histoire de l’aviation - 8.200 km en 5 jours - s'était terminé sur l'île d’Hawaï, quand André Borschberg, parti du Japon, avait posé le SI2, l'avion solaire de Solar Impulse. Un échauffement trop important, imprévu, avait endommagé les batteries. Les modifications à apporter à l'appareil avaient demandé trop de temps et, la durée du jour diminuant, la poursuite de la traversée de l'océan Pacifique devenait impossible. Le tour du monde en avion solaire avait donc été interrompu jusqu'au printemps.

Aujourd'hui, l'équipe suisse est prête et Bertrand Piccard a annoncé son départ ce soir, à 15 h TU, soit 17 h en heure de France métropolitaine, et 5 h du matin en heure locale. L'avion devra rejoindre l'aéroport de Moffett, à Mountain View, en Californie. Le vol sera plus court que la précédente traversée, avec environ 3.800 km à parcourir. Toutefois, cet avion solaire de 72 m d'envergure, pesant 2,3 tonnes, ne vole qu'à 70 ou 80 km/h en vitesse de croisière et la durée prévue est de 62 heures.

Sur cet avion délicat, aux limites des technologies actuelles, le pilotage automatique n'est qu'une assistance et le pilote, immobile aux commandes, ne peut se permettre que des assoupissements de quelques minutes. Pour tenir la distance, Bertrand Piccard et André Borschberg se sont entraînés sur un simulateur et ont recours à l'autohypnose, sans doute une première dans le domaine aéronautique...

Cela vous intéressera aussi