Planète

En bref : le Matra AGT, un vélo à boîte de vitesses automatique

ActualitéClassé sous :développement durable , vélo , boîte de vitesse automatique

Le Matra AGT, un vélo qui sera disponible le mois prochain, n'a pas d'assistance électrique mais un dispositif pour passer les rapports en fonction de la vitesse mesurée. Un gadget destiné à une utilisation urbaine.

Le Matra AGT passe les rapports tout seul, en fonction de la vitesse et grâce à un système électrique, alimenté par une dynamo. © DR

À l'instar de nombreuses voitures, le vélo sait lui aussi composer avec la boîte automatique pour passer les vitesses. C'est l'une des nouveautés attendues ce printemps. Elle est signée Matra, spécialiste du vélo à assistance électrique. Mais ce dernier né, baptisé AGT, n'est justement pas électrique, à la différence de ses presque homonymes TX AGT et CX AGT.

Il inaugure une nouvelle gamme : celle de vélos non motorisés, avec une boîte automatique. Celle-ci a sept rapports et les vitesses se succèdent automatiquement à mesure que la vitesse augmente. Après chaque arrêt, le Matra AGT repasse en première. L'invention n'est pas nouvelle, puisque Shimano avait présenté une telle boîte automatique en 2007.

Le système est alimenté par l'électricité et il y a bien une batterie lithium-ion. Mais contrairement aux vélos électriques, elle n'a pas besoin d'être rechargée par branchement sur le secteur. Cette petite batterie est en effet reliée à une dynamo placée dans la roue avant. Destiné à la circulation urbaine, le Matra AGT sera disponible au mois de mars au prix de 1.000 euros, ou 1.300 euros en finition « chic ».

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi