Planète

En bref : 5 candidats pour l'Autolib' parisien

ActualitéClassé sous :développement durable , Autolib’ , Vélib’

Cinq candidats se sont déclarés pour Autolib', ainsi que l'a annoncé le syndicat mixte chargé du projet de voitures en libre-service inspiré du Vélib'. Les candidats sont Interparking, Bolloré, le consortium Avis-RATP-SNCF-Vinci Park, Extelia et Veolia.

A Paris, 700 stations Autolib' seront disponibles, dont 500 en surface et 200 hors-sol. © Gravicapa

Après l'étude de ces candidatures, le syndicat choisira le 18 mars 2010 quelles entreprises pourront présenter en juin 2010 une offre complète, avec mise en place, gestion et entretien d'Autolib'.

Le service Autolib' doit entrer en service à l'automne 2011 dans la capitale et une trentaine de communes de la métropole parisienne (Arcueil, Bagnolet, Boulogne-Billancourt, Créteil, Montrouge, Nanterre, Sceaux, etc.).

Des voitures en libre-service pour un nouveau mode de mobilité

Au total, Autolib' sera proposé dans quelque 1.000 stations réparties sur ces communes, dont 700 à Paris (500 en surface, et 200 en sous-sol). 3.000 voitures électriques seront disponibles au lancement, mais le parc pourrait augmenter progressivement.

Concrètement, les utilisateurs devront souscrire un abonnement pour louer une voiture Autolib'. A l'image du Vélib', ils pourront disposer d'un véhicule pendant 30 minutes ou quelques heures, et le déposer dans une station différente de celle de départ. Les voitures seront disponibles 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7, et pourront être réservées à l'avance (par téléphone ou Internet), ou être prises directement en station.

Sur le même thème, découvrez la galerie Mobilité durable.

Cela vous intéressera aussi