Planète

En bref : une version d'Autolib' bientôt à Bordeaux ?

ActualitéClassé sous :développement durable , voiture électrique , autopartage

L'entreprise Bolloré propose ses Bluecar à la ville de Bordeaux pour un libre service similaire à l'Autolib' parisien. Si l'accord est signé, le démarrage pourrait avoir lieu en septembre.

Alain Juppé, maire de Bordeaux, et Vincent Bolloré (de gauche à droite), devant une Bluecar électrique. L’industriel regarde déjà vers l’Asie pour y implanter son système d’autopartage en libre service. © Patrick Bernard, AFP Photo

Vincent Bolloré, PDG du groupe éponyme, a présenté à la Ville de Bordeaux son système d'autopartage de voitures électriques Bluecar, similaire à Autolib' lancé en 2011 à Paris, qu'il propose d'installer désormais à Bordeaux et à Lyon. « On ne fera dans un premier temps que deux villes en France. Après, on ira à l'étranger, et la première ville sera en Asie », a précisé Vincent Bolloré lors d'une conférence de presse.

Le projet bordelais de voitures électriques est en cours de discussion et, comme celui de Lyon, n'a pas encore été signé. « Si on le fait, ce sera dans le mois qui vient », a souligné Alain Juppé, maire de Bordeaux, affirmant que l'objectif était de « démarrer en septembre » et que ce système ne coûtera « rien à la collectivité ». L'entreprise Bolloré assurera l'investissement, estimé à 20 millions d'euros, pour un équilibre financier atteint à partir de 10.000 abonnés à l'année, soit « d'ici trois à quatre ans, comme à Paris ».

Sous un nom restant à définir, mais différent que celui d'Autolib' utilisé à Paris, Vincent Bolloré prévoit dans un premier temps l'installation à Bordeaux de 90 véhicules Bluecar, 40 stations et 180 bornes de charge. L'abonnement pour le particulier serait fixé à 10 euros par mois et le coût de déplacement serait de cinq euros pour 30 minutes. Ce service viendrait en concurrence d'Autocool, créé par une société coopérative d'intérêt collectif et proposant 46 véhicules en autopartage. Clairement, l'idée du véhicule en libre service est dans l'air...

Cela vous intéressera aussi