Expériences, recherches, analyse des résultats. Le biochimiste tente de percer le mystère des cellules afin de faire progresser la recherche scientifique. © Siarhei, Fotolia.

Santé

Biochimiste

MétierClassé sous :biologie , biochimiste

Expert de la composition des êtres vivants, le biochimiste décortique les cellules afin d'isoler certaines molécules à étudier. Après avoir appréhendé leur fonctionnement, il s'attache à mettre ses recherches en application. Alors, prêt à enfiler le costume de Michael Morbius comme Jared Leto ? Sans les dérives bien sûr !
 

Spécialiste des sciences du vivant, le biochimiste a pour mission de comprendre et d'expliquer le fonctionnement d’une cellule qu'elle soit humaine, végétale ou animale. Pour cela, il isole les molécules qu'il souhaite étudier, et observe leur comportement quand elles sont mises en interaction avec d'autres. Le but est de déterminer les processus chimiques et physico-chimiques du vivant, et d'appréhender les réactions chimiques qui s'opèrent dans les organismes.

Il peut ainsi s'intéresser aux vitamines, aux lipides, aux aliments, aux hormones, aux médicaments, aux produits dopants... Ses recherches peuvent s'appliquer aussi bien dans le secteur médical, environnemental ou agroalimentaire, son objectif étant de mettre au point de nouveaux vaccins, de nouveaux médicaments, de nouvelles méthodes de conservation des aliments ou de dépollution des eaux...

Travaillant en collaboration avec des biologistes ou des chimistes, le biochimiste exerce essentiellement en laboratoire mais est également amené à rédiger des articles scientifiques afin de partager ses découvertes et ses connaissances.

Les principales compétences et qualités à avoir

Le biochimiste doit maîtriser des savoir-faire spécifiques :

  • savoir rechercher, identifier et comprendre le fonctionnement des êtres vivants ;
  • savoir interpréter et analyser les résultats d'expériences ;
  • maîtriser les outils professionnels tels l'évaporateur ou le décanteur centrifuge ;
  • maîtriser l'anglais scientifique et technique ;
  • mener une veille scientifique ;
  • rédiger des articles scientifiques afin de partager ses connaissances ;
  • être rigoureux, patient et savoir se remettre en question ;
  • être perfectionniste et avoir le sens du détail ;
  • aimer le travail en équipe.
Le biochimiste explore toutes les molécules du vivant afin de comprendre leur fonctionnement. C’est grâce à lui qu’a été découvert notamment la structure de l’ADN. © science photo, Fotolia.

Les conditions de travail

Le biochimiste exerce en laboratoire que ce soit pour le compte d'industries (cosmétique, agroalimentaire, pharmaceutique, chimie, environnement...) ou pour le secteur public comme le CNRS.
Il doit aimer le travail en équipe et peut se déplacer à l'international. Ses horaires de travail peuvent également être irréguliers.
Dans le cadre de son métier, le biochimiste réalise des expériences en manipulant des produits pouvant être toxiques ou inflammables, et donc dangereux.

Comment devenir biochimiste ?

De multiples formations mènent au métier de biochimiste. Voici quelques exemples de diplômes :

  • DUT Génie biologique, option analyses biologiques et biochimiques ;
  • DUT Génie chimique génie des procédés ;
  • BTS Bioanalyses et contrôles ;
  • BTS Analyses de biologie médicale ;
  • BTS Biotechnologie ;
  • BTS Diététique ;
  • Licence Sciences de la vie, option Biochimie et biologie moléculaire ;
  • Licence Biochimie ;
  • Master Ingénierie biochimique et biotechnologiques ;
  • Master Biochimie, cellules et cibles thérapeutiques.

Le salaire d’un biochimiste

Un technicien biochimiste peut percevoir un salaire compris entre 1450 et 2000 euros bruts mensuels en tant que débutant. En tant que biochimiste confirmé, sa rémunération peut atteindre les 5500 euros bruts par mois, selon sa formation et l'entreprise dans laquelle il travaille.

Les perspectives d’évolution d’un biochimiste

Après plusieurs années d'expérience, un biochimiste peut évoluer vers un poste d'enseignant, de chef d'équipe au sein d'un laboratoire, responsable de laboratoire, intégrer des laboratoires d'industries alimentaires, cosmétiques ou médicales...

Entreprises qui emploient des biochimistes

  • CEA (Commissariat à l'énergie atomique) ;
  • CNRS ;
  • Ifremer ;
  • entreprise en biotechnologies.

Maman, je fais des expériences et des analyses en laboratoire afin de mieux comprendre le fonctionnement des cellules des êtres vivants. Je m'intéresse donc aux molécules qui composent les cellules ou qui agissent sur elles, tente de comprendre leur mode d'action afin de trouver de nouveaux médicaments ou vaccins, de nouvelles méthodes de dépollution, de diminuer les impacts du vieillissement sur la peau ... Je mets en confrontation plusieurs molécules afin de voir comment elles interagissent et étudier leurs effets sur les organismes vivants, comme par exemple les effets secondaires d'un médicament.
Grâce à moi maman, tu n'auras bientôt plus une ride !