Découvrez comment poser du parquet flottant à clipser © Hornbach
Maison

Comment poser du parquet flottant à clipser ?

Question/RéponseClassé sous :revêtement , Poser du parquet flottant , poser du parquet

Contrairement au parquet flottant « traditionnel », le parquet clipsable se pose par simple encliquetage des lames, sans coller les assemblages. Le travail est plus rapide et plus propre aussi, vu que l'on n'a pas de coulures ou bavures à nettoyer.

Le parquet flottant se réalise sur un support plan, sain, propre et sec. Si la surface présente des creux de 5 mm ou plus sous une règle de 2 m de longueur, un ragréage s'impose. Il faut ensuite respecter un temps de séchage de 48 à 72 heures, selon l'épaisseur appliquée.

Mettre en place la sous-couche résiliente 

Le parquet flottant est désolidarisé du plancher d'origine par une sous-couche spécifique. Celle-ci se vend sous forme de plaques ou rouleaux de 2 à 5 mm d'épaisseur. Le choix s'effectue en fonction de critères acoustiques, thermiques et de compressibilité. D'une manière générale, les bandes de sous-couche se placent transversalement au sens de pose du parquet.

Maintenez les lés ou plaques de sous-couche à l’aide d’un large ruban adhésif. Sur chape neuve, il est conseillé d’étaler d’abord un film d’étanchéité pour protéger le revêtement des remontés d’humidité. © Lapeyre (photo de gauche), Esay Cut (photo de droite)

Prendre un bon départ 

Démarrez la pose le long d'un mur opposé à la porte d'accès, à partir d'un angle de la pièce. Le parquet flottant travaille comme le bois massif et il est indispensable de réserver un joint de dilatation périphérique de 8 mm environ. Pour ce faire,  interposez deux ou trois cales d'épaisseur dans la longueur des lames du premier rang et une à leur extrémité (au départ et en fin de rangée).

Disposez la première lame en orientant sa languette vers vous (donc sa rainure côté mur). Présentez la lame suivante sur la précédente en l'inclinant. Amorcez l'encliquetage, puis rabattez-la. Les lames peuvent aussi s'abouter à plat par glissement latéral ou par pression verticale.

La pose la plus économique est dite à coupe perdue. Elle permet d’utiliser des lames de différentes longueurs. On peut alterner les joints de façon aléatoire et, ainsi, rentabiliser un maximum de chutes. © DIY Family (photo de gauche), Tarkett (photo de droite)

En fin de rangée, tracez la longueur à recouper en tenant compte du joint périphérique. Effectuez la coupe avec une scie à main ou électrique (voir plus loin). Vous commencerez le rang suivant avec la chute, de manière à décaler les joints.

Finissez d’emboîter la dernière lame de la rangée en frappant au maillet ou au marteau sur un tire-lame. Servez-vous d’une cale spéciale ou d’une chute de lame pour faciliter les emboîtements latéraux. © Edma (photo de gauche), Wolfcraft (photo de droite)

Plusieurs façons de recouper le parquet flottant

La scie sauteuse permet de réaliser toutes sortes de coupes droites ou de contournement. Vous devez l'équiper d'une lame adaptée, à denture fine, pour éviter les éclats. La scie circulaire peut couper en long et en travers, mais son maniement s'avère plus délicat.

La scie à onglet à poste fixe est idéale pour exécuter les coupes droites en série. Au niveau des nez de cloison ou des chambranles de porte, une astuce consiste à glisser la lame de parquet dans une entaille profonde de 10 mm environ. Vous pouvez la creuser avec une scie à main ou, plus pratique, un outil multifonction en appui sur une chute de parquet. © Protat (photo de gauche), Wolfcraft (photo de droite)

Bien finir la pose de son parquet flottant

Les lames du dernier rang tombent rarement juste. Relevez l'espace à combler, moins l'épaisseur du joint périphérique, et reportez-le sur la lame à poser. Recoupez-la dans le sens de la longueur à la scie sauteuse ou circulaire.

Réglable en largeur, le copieur parallèle permet de reporter avec précision le tracé du mur sur la lame de parquet. Une fois la lame retaillée, mettez-la en place en vous aidant du tire-lame pour l’emboîter. © Wolfcraft (photo de gauche), Rona (photo de droite)

Il existe un large choix de baguettes, plinthes et barres de seuil pour masquer l'espace périphérique et les jonctions entre deux sols ou au niveau des portes. Ces accessoires sont coordonnables avec les gammes de parquets.

  • Avant de poser votre parquet flottant, il est recommandé de le stocker dans la pièce de destination pendant 48 heures au moins. Entreposez les paquets de lames à plat sans les ouvrir. Ne les déballez qu’au moment de la pose.  
Cela vous intéressera aussi
Abonnez-vous à la lettre d'information La question de la semaine : notre réponse à une question que vous vous posez, forcément. Toutes nos lettres d’information

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !