Cela vous intéressera aussi

Parmi tous les revêtements extérieurs de surface, le bardagebardage composite se démarque par ses performances (résistancerésistance dans le temps, sensibilité réduite aux variations de température) et par son prix abordable. Poser un bardage composite se révèle en outre relativement simple. Il présente de nombreuses qualités, qu'il s'agisse d'un bardage en boisbois ou en cimentciment composite, ou d'un bardage en stratifiéstratifié compact.

1) Poser les tasseaux

Commencez par poser les tasseaux sur lesquels seront fixées les lames de bardage, en vérifiant bien leur verticalité à l'aide d'un niveau à bulle.

2) Poser les lames

Installez une grille antirongeurs, qui va permettre d'empêcher leur passage. Fixez-la sur les tasseaux à l'aide d'une vis à bois. Placez la première lame sur les tasseaux et fixez-la en la clouant par sa languette. Chaque lame doit s'arrêter au milieu d'un tasseautasseau. Il faut donc tracer un repère sur la lame et scier à l'aide d'une scie radiale. Posez-la, et clouez à l'aide d'une cloueuse pneumatiquepneumatique après avoir vérifié la verticalité avec le niveau à bulle. Poursuivez la pose en plaçant chaque lame bord à bord avec celle qui la précède. Pour la deuxième ligne, répétez les mêmes opérations en posant le bord inférieur de la nouvelle lame sur le bord supérieur de la lame de la rangée du dessous.

Pense-bête : prévoyez des lames pour les finitions de la façade. Vous fixerez ainsi deux lames en angle droit pour assurer la finition de chaque coin de la façade.

La pose d'un bardage de façade étant assez complexe, pensez à faire appel à un façadier professionnel. Le formulaire ci-dessous vous permet de comparer gratuitement plusieurs devis pour la pose d'un bardage :