Maison

Couvre-joint

DéfinitionClassé sous :Maison , Joint , joints de revêtement
Le couvre-joint est utilisé pour cacher des joints de revêtement. © Biscarotte, CC BY-SA 2.0, Flickr

Le couvre-joint est utilisé en maçonnerie et menuiserie.

Le couvre-joint en maçonnerie

En maçonnerie, le terme « couvre-joint » désigne l'opération de maçonnage qui recouvre la jointure entre deux dalles.

Le couvre-joint en menuiserie

En menuiserie, le terme « couvre-joint » est utilisé pour désigner des tringles en bois qui recouvrent les joints entre deux planches pour les masquer.

Description et utilisation du couvre-joint

Dans les deux cas, quels que soient le matériau ou la technique employés, le couvre-joint, dont l'origine date du XIXe siècle, est un élément qui permet de cacher les jointures et de rendre l'ensemble plus esthétique. Son usage permet également d'augmenter la résistance et la tenue de l'ensemble d'un ouvrage. Le plus souvent, le couvre-joint est une pièce étroite en bois ou en métal. Il est également employé sur les toitures métalliques ou dans le bâtiment lorsqu'un joint est réalisé. On trouve des couvre-joints en ciment, en bois, en aluminium, en PVC, en bois, etc.

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi