Cela vous intéressera aussi

[EN VIDÉO] Peut-on recycler tous les papiers ? Il existe plusieurs formes de papier. Peut-on toutes les recycler ?null

Le kirigami (composé de kiru, couper et de kami, papier), est le nom japonais de l'art du découpage de papier (l'origami étant l'art du pliage). Le kirigami découle du jianzhi chinois, qui regroupe l'ensemble des techniques de pliage et coupage du papier. Il peut adopter des formes simples, complexes, en deux ou trois dimensions. Le kirigami est aujourd'hui mondialement répandu, avec de nombreux livres et modèles gratuits sur InternetInternet. Il s'exerce notamment dans les domaines suivants :

  • cartes animées (image qui se déplie lorsque l'on ouvre la carte) ;
  • livres d'enfants (images pop-uppop-up) ;
  • bricolage et décorationdécoration (guirlande, lampion ou flocon de neige par exemple) ;
  • art, maquettes 3D ;
  • imprimerie.

    View this post on Instagram           A post shared by Elod Beregszaszi (@popupology)

    View this post on Instagram           A post shared by House of Alphonse (@willifieldwonders)

Matériel pour le kirigami

Le choix du papier se fait selon l'objet que l'on souhaite réaliser : cartonné pour un objet rigide, souple pour un motif de carte, épais ou fin, selon le volumevolume souhaité. Le kirigami nécessite un matériel spécifique :

  • scalpel (plus précis que le cutter) ;
  • un réglet métallique ;
  • plioir pour former une rainure sur le papier ou le carton ;
  • planche à découper ;
  • tube de colle ;
  • crayon à papier.

    View this post on Instagram           A post shared by Akif (@akif_ariff)

    View this post on Instagram           A post shared by Kirigami Origami Paper Arts ???? (@kirigamifun)

Applications industrielles du kirigami

Quelques objets industriels s'inspirent du kirigami pour acquérir des propriétés spécifiques. Les chercheurs ont par exemple conçu des semelles anti-chute dont la surface est découpée en « écailles » qui augmentent la frictionfriction, des structures 3D aux propriétés mécaniques variables, des ressorts et charnières en graphènegraphène, des bandages souples et circuits électroniques étirables, ou encore des robots en forme de serpent qui se plient et se déplient pour avancer. Le kirigami est également utilisé en architecture et en décoration intérieure, pour des meubles par exemple.