Le nouveau textile Futurelight a été testé par des athlètes dans des conditions extrêmes. © The North Face

Maison

Ce nouveau textile est à la fois imperméable, respirant et confortable

ActualitéClassé sous :Maison , vêtement durable , vêtement imperméable

Le fabricant The North Face a mis au point un nouveau tissu nanostructuré baptisé Futurelight, censé révolutionner le sport outdoor. Son secret : un procédé de fabrication unique qui lui confère un rapport entre imperméabilité et respirabilité inégalé.

« Le textile ultime pour les sports d'aventure », s'est félicité The North Face en présentant son nouveau tissu Futurelight au dernier salon du Consumer Electronic Show, à Las Vegas. Le fabricant de matériel de sport assure avoir mis au point un matériau suffisamment imperméable pour empêcher la pluie ou l'humidité de pénétrer, mais laissant évacuer l’air et la transpiration. « Nous avons mis deux ans à développer notre propre fil, notre propre procédé de tissage et nos propres techniques de laminage et de finition », relate Scott Mellin, directeur général mondial de la division des sports de montagne de The North Face, pour qui sa technologie est « la plus avancée au monde en la matière».

Jusqu'ici, la référence dans ce domaine était le Gore-Tex. Inventé dans les années 1970, ce tissu est fabriqué en étirant une membrane en polytétrafluoroéthylène (Téflon). Cependant, malgré de nombreuses améliorations successives, il a du mal à évacuer correctement la transpiration, transformant rapidement les vêtements en étuves, ou bien sa performance en termes d'imperméabilité est amoindrie. De plus, les vestes en Gore-Tex ont souvent un aspect plastifié, rigide et épais.

Un nouveau procédé de fabrication baptisé Nanospinning

Tout le contraire du Futurelight. Pour créer ce dernier, The North Face a utilisé un procédé de fabrication appelé Nanospinning : au lieu d'être extrudée en une mince feuille, comme la plupart des membranes, la fibre est pulvérisée jusqu'à 220.000 fois au travers de minuscules buses et stratifiée à plusieurs reprises sur elle-même pour former une sorte de bande ultra-mince et flexible. Cette technique permet d'obtenir une matrice très poreuse de millions de mailles nanométriques laissant échapper la vapeur d'eau tout en gardant les utilisateurs au sec. « Jusqu'à cinq épaisseurs de membranes peuvent être ainsi créées selon le nombre de buses utilisées », explique Scott Mellin.

La membrane est pulvérisée sous forme de fibre au travers de buses pour former une matrice nanostructurée. © Sound public relations, YouTube

Le Futurelight peut être tissé ou tricoté, il est aussi isolant et léger, souple et étirable dans les quatre sens. Néanmoins, la maille étant très fine, ce tissu technique s'appliquera comme doublure sur un autre vêtement. The North Face précise que les procédés de tissage et de laminage ont d'ailleurs été adaptés en conséquence. En bonus, il est entièrement issu de matériaux recyclés.

Ce textile remplacera-t-il le Gore-Tex ?

Le fabricant, persuadé des performances exceptionnelles de son nouveau textile, envisage de transférer ses vêtements d'extérieur, chaussures et autres équipements de la gamme Premium Mountain Sports à FutureLight. La marque continuera tout de même à distribuer d'autres articles en Gore-Tex. En attendant, les premiers articles FutureLight devraient sortir à l'automne 2019, avec dans un premier temps des tentes, des gants et des parkas. « Mais il est possible de l'appliquer à n'importe quel textile, assure The North Face. On peut augmenter ou diminuer la porosité, l'élasticité, la légèreté ou la texture en fonction des besoins ».

  • Le tissu Futurelight inventé par le fabricant The North Face est à la fois imperméable et respirant.
  • Il doit ses performances à sa matrice poreuse de millions de nanospores.
  • The North Face compte lancer toute une gamme de vêtements et accessoires avec ce nouveau textile.
Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi