Quel est ce spray mystérieux appelé Ubik ? © cherylvb, Fotolia

Sciences

Ubik

Philip K. Dick
LivreClassé sous :science-fiction , Philip K. Dick , Philip K.Dick

Publié dans les années 70, le roman de Philipp K. Dick, Ubik, a été classé par le magazine américain Times parmi les 100 meilleurs ouvrages de la littérature anglaise contemporaine. Une œuvre profondément troublante, entre humour noir grinçant et univers kafkaïen, où tout se monnaye. L'auteur, Philip K. Dick, a inspiré bien des productions hollywoodiennes telles que Blade Runner (de Ridley Scott, avec Harrison Ford), Total Recall (de Paul Verhoeven, avec Arnold Schwarzenegger), Minority Report (de Steven Spielberg, avec Tom Cruise). 

Résumé du livre

Philip K. Dick - Ubik

Dans une société future de 1992, les vivants peuvent communiquer avec les morts maintenus artificiellement en semi-vie, et une grande partie de la population, appelée les « psis », possède des facultés psychiques. 

Joe Chip est le testeur de Runciter Associates, une entreprise à New York, chargée de protéger les victimes d'intrusions psychiques interdites grâce à ses agents anti-psis ; elle est dirigée par Glen Runciter et sa femme semi-vivante, Ella. Le travail de Joe Chip consiste à mesurer l'amplitude du pouvoir émis par les psis. Un matin, on lui amène Patricia Conley afin qu'il évalue ses capacités. La jeune femme de 19 ans possède le don d'annuler les facultés des psis en modifiant le passé. 

Runciter décide d'intégrer Patricia Conley et Joe Chip à l'équipe de onze agents pour partir en mission sur la Lune. Leur objectif est de neutraliser les télépathes ayant envahi l'entreprise de Stanton Mick, un magnat des affaires. Mais une fois l'équipe arrivée sur l'installation lunaire, une bombe explose. Joe Chip pense qu'ils ont été piégés par Ray Hollis. Principal adversaire de Runciter Associates, Ray Hollis dirige une société de psis engagés en tant qu'espions. Tous les membres de l'équipe sont sains et saufs sauf Runciter qui agonise. Ils repartent alors à bord de leur vaisseau vers Zurich pour le placer en semi-vie

Après l'explosion, des événements étranges commencent à se produire. Les objets subissent une régression temporelle. Il semble qu'une force provoquant un vieillissement accéléré soit à l'œuvre. Les onze agents perçoivent également des « manifestations de Runciter » : son visage apparaît sur des pièces de monnaie, son nom sur une boîte d'allumettes... Un jour, Joe Chip aperçoit son patron à la télévision dans une publicité pour un produit dénommé Ubik...

Mythologie

Le point de départ de l'action se déroule en 1992. Si, pour nous, cette date représente le passé, au moment de l'écriture du roman, elle était bien située une vingtaine d'année dans le futur. Philip K. Dick développe un univers futuriste où il imagine les humains dotés de pouvoirs psychiques et entourés d'une technologie très avancée. Pour les besoins de l'histoire, il invente de nombreux mots, à commencer par le titre Ubik

  • Ubik : Ubik dérive du mot ubiquité qui nomme la capacité d'être à plusieurs endroits en même temps. Une publicité pour Ubik apparaît en tête de chaque chapitre : la bière Ubik, la sauce salade Ubik ou encore le café Ubik. Sous forme d'atomiseur, ce produit permet de lutter contre les détériorations de type régressifs que subissent les semi-vivants.
  • Conapt : un appartement rempli de nombreux objets dont l'utilisation est payante. Il faut ainsi débourser cinq cents pour ouvrir la porte dotée de parole, dix cents pour mettre la cafetière en marche ou encore vingt-cinq cents pour prendre une douche. 
  • Les psis : personnes qui possèdent des pouvoirs psioniques ou psychiques. Ils regroupent les precogs, capables de prédire l'avenir et les télépathes qui ont la faculté de lire dans les pensées. À l'inverse, ceux ayant le contre-pouvoir de neutraliser les facultés des psis sont appelés les anti-psis. 
  • Semi-vie : Aussitôt décédés, les individus sont placés dans une capsule cryogénique dans des établissements appelés Moratoriums. Les vivants peuvent ranimer leur conscience et leur parler à l'aide d'un système composé d'un micro et d'un haut parleur. Mais à chaque réveil, les semi-vivants s'affaiblissent et se rapprochent inéluctablement de leur véritable mort. 

Analyse

Une œuvre déroutante

Ubik est un roman complexe qui mélange de nombreuses thématiques : les limites de la vie et de la mort, les pouvoirs psychiques, le voyage temporel, les univers parallèles mais également le matérialisme. Dans l'univers de 1992, les machines remplacent les employés. La société est totalement régie par l'argent. Tout est payant, jusqu'aux portes qui demandent des pièces de monnaie pour s'ouvrir. Mais le protagoniste verra ses objets du quotidien régresser jusqu'à une version plus ancienne de 1939. Dans Ubik, le présent et le passé se mélangent. Mais ce que nous percevons à travers les yeux de Joe Chip, est-ce vraiment la réalité ou juste une illusion ?  

À l'aide de plusieurs retournements de situation, l'auteur n'a de cesse de déstabiliser le lecteur, et ce jusqu'à la toute dernière page du livre.

Une analyse de

Rédactrice