Sciences

Moment dipolaire

DéfinitionClassé sous :physique , chimie , moment dipolaire
Peter Joseph Wilhelm Debye (né Petrus Josephus Wilhelmus Debije, 24 mars 1884 à Maastricht - 2 novembre 1966 à Ithaca, New York, États-Unis) était un physicien et chimiste néerlandais. Il est lauréat du prix Nobel de chimie de 1936 et il est bien connu pour ses multiples travaux en liaison avec le moment dipolaire. © Wikipédia, domaine public

La notion de moment dipolaire en physique et en chimie repose sur l'existence de dipôles électrostatiques. Il s'agit d'une répartition hétéroclite de charges électriques telles que le barycentre des charges positives ne coïncide pas avec celui des charges négatives. Le dipôle le plus simple est donc un couple de deux charges, de signes opposés, séparées par une distance non nulle. Un moment dipolaire est un vecteur noté généralement P ou D.

Dans le cas de deux charges identiques mais de signes opposés, donc valant respectivement +q et -q, séparées par un distance d, le moment dipolaire est décrit par le vecteur P=qd. Le vecteur d étant orienté de la charge négative à la charge positive. Plus généralement, un moment dipolaire est la somme de n vecteurs Pi=qiri où qi et ri sont respectivement les valeurs de n charges qi ayant n vecteurs positions ri.

Unité du moment dipolaire

Le moment dipolaire est exprimé en coulomb·mètre (C·m) mais on l'exprime souvent aussi en debye (D). Le facteur de conversion est alors : 1 D = 3,33564×10-30 C·m. 

Application du moment dipolaire

Ordinairement utilisée dans le monde des atomes et des molécules, la notion de moment dipolaire intervient pour décrire l'origine du rayonnement de ces systèmes ainsi que les forces de Van der Waals. Mais on la trouve aussi en physique des particules élémentaires où l'on cherche à mesurer un éventuel moment dipolaire des électrons et des neutrons par exemple.

Cela vous intéressera aussi