Le ferrotitane est un alliage qui peut être produit à partir de fer et de déchets de titane, dans des fours à induction. © Lakeview images, Fotolia

Sciences

Ferrotitane

DéfinitionClassé sous :chimie , ferrotitane , alliage

Le terme ferrotitane désigne — comme il l'indique assez clairement — un ferroalliage, un alliage composé de fer et de titane. Sa teneur en poids en titane varie entre 20 et 75 %. Cependant, la plupart des ferrotitanes contiennent soit :

  • 35 % (approximativement) de titane. Ils sont alors produits par aluminothermie. La réaction a lieu à haute température ;
  • 70 % (approximativement) de titane. Ils sont alors issus de la fusion de fer et de déchets de titane dans des fours à induction. Ils contiennent également de faibles quantités d'aluminium et de vanadium.

Historiquement, ce sont les ferrotitanes à faible teneur en titane qui ont d'abord été produits à partir de minerai de titane. Ensuite, pour valoriser les déchets produits lors de la fabrication de pièces de moteurs d'avion notamment, les industriels se sont intéressés à des ferrotitanes plus riches en titane.

Quelques échantillons de ferrotitane — teneur en titane : 70 % — comme ceux employés par la sidérurgie. © Borvan53, Wikipedia, Domaine public

Les usages du ferrotitane

Dans quelque 70 % des cas, le ferrotitane se vend sous la forme de blocs solides. Il peut également se trouver sous la forme de fils fourrés. Les fils de ferrotitane sont alors protégés par un tuyau métallique fusible. Mais le ferrotitane se trouve aussi sous forme de poudres. On le retrouve alors comme carburant de certaines compositions pyrotechniques.

Généralement, le ferrotitane est utilisé comme élément d'alliage par l'industrie de la sidérurgie. Pour les fabricants d’aciers inoxydables, par exemple, il sert de stabilisant. Par ailleurs, lorsqu'il se combine avec de l'azote ou du soufre, il améliore la ductilité de l'alliage. Les aciers traités au titane sont souvent destinés à l'emboutissage ou à l'étirage. La finesse de leur épaisseur est limitée par les risques de déchirures dus à la présence d'oxydes. On les retrouve ainsi notamment dans le secteur de la construction automobile.

Cela vous intéressera aussi