Visitez la Station spatiale sur Google Street View grâce à Thomas Pesquet. C’est la première fois que des images Street View sont prises au-delà de la Terre. © Google

Sciences

Visitez la Station spatiale sur Google Street View grâce à Thomas Pesquet

ActualitéClassé sous :Thomas Pesquet , ISS , Astronautique

Grâce à la collaboration entre des ingénieurs du service Google Maps, le Johnson Space Center de Houston (États-Unis) et notre astronaute national Thomas Pesquet, le grand public peut désormais s'immerger dans la Station spatiale internationale en vue subjective sur Google Street View. Tout simplement superbe.

Malgré un programme des plus chargés, Thomas Pesquet a su partager son séjour de six mois à bord de la Station spatiale internationale en nous offrant une immersion inédite dans son quotidien. L'astronaute français est rentré sur Terre avec un très belle surprise. Grâce aux photographies de l'intérieur de l'ISS qu'il a prises et la collaboration avec les équipes du service Google Maps et le Johnson Space Center de Houston (États-Unis), chacun peut désormais visiter la Station spatiale en vue subjective et à 360 degrés via Google Street View.

L'occasion de découvrir de très près, en détail, l'intérieur de cet extraordinaire vaisseau et de mieux comprendre dans quel environnement complexe évoluent les astronautes. Dans le billet de blog qui annonce cette nouveauté, Thomas Pesquet explique qu'il a fallu inventer une technique pour pouvoir saisir des images de type Street View en impesanteur en se servant d'appareils photo reflex numériques et des équipements présents à bord de l'ISS. Les clichés pris par Thomas Pesquet ont été envoyés à Google qui les a assemblés pour créer des images panoramiques.

Visitez 15 modules de l'ISS avec Google Street View

Si les photos de l'ISS en haute résolution ne sont pas une nouveauté, c'est la première fois que l'on peut disposer de la navigation Street View et des annotations contextuelles qui apparaissent au gré des déplacements. L'immersion est saisissante. On a presque l'impression de pouvoir toucher les équipements, les innombrables systèmes de contrôle ou de pouvoir coller son nez à la Cupola pour admirer notre belle planète.

Il est possible de visiter quinze modules de l'ISS ainsi que les modules de transport Cygnus et Dragon. Il ne manque que le son pour avoir totalement l'impression d'être à bord de l'ISS ! Peut-être une idée pour la prochaine mission de Thomas Pesquet...

Pour en savoir plus

Visitez la Station spatiale en trois dimensions

Article initial de Jean Etienne, paru le 12/05/2009

La Nasa vient de mettre en ligne un site destiné à présenter une collection d'images interactives et en trois dimensions de la Station Spatiale Internationale ainsi que du prochain véhicule d'exploration martienne.

La Nasa, ainsi que Microsoft Virtual Earth, ont développé une application interactive basée sur des centaines de photographies collationnées afin de recréer une représentation virtuelle de la Station spatiale ou d'un autre objectif, comme le prochain rover martien. Nommée Photosynth, elle offre des images sous n'importe quel angle, foisonnant de détails et donnant l'illusion de se trouver sur place.

Les images utilisées ne sont pas des reconstitutions virtuelles, mais des photographies réelles prises récemment par des astronautes en orbite au cours de différentes missions. Le logiciel relie ces vues entre elles pour recréer une représentation en trois dimensions qui peut être explorée à volonté, en déplaçant son point de vue ou en se rapprochant pour observer un détail.

L'intérieur de l'ISS (ici le module Columbus) exploré par Photosynth, grâce à des photographies réalisées par les astronautes. © Nasa

Un outil utilisé par les astronautes

L'expérience a aussi été portée sur une représentation du Mars Science Laboratory (MSL), le prochain robot d'exploration martien de la Nasa. « Nous avons publié cette représentation de MSL afin que le public puisse partager avec nous l'enthousiasme que nous ressentons tout en préparant cette mission », précise Fuk Li, directeur du programme d'exploration martienne de la Nasa pour le compte du Jet Propulsion Laboratory (JPL), à Pasadena.

Une grande partie des images de la station ont été prises par l'astronaute de la Nasa Sandra Magnus, qui en a photographié l'intérieur durant les 129 jours de son séjour à bord, ainsi que l'extérieur lors de son retour à terre à bord de la navette Discovery en mars dernier. Un modèle en grandeur réelle a été utilisé pour la représentation de Mars Science Laboratory, construit afin de procéder à des essais en grandeur réelle au JPL. Photosynth est à présent couramment utilisé par les astronautes afin de se familiariser avec l'ISS en préalable à une mission spatiale.

Thomas Pesquet : première interview après son retour sur Terre  Dans ce premier entretien réalisé dans le centre de l’Agence spatiale européenne (ESA) à Cologne, Thomas Pesquet livre ses impressions sur son retour sur Terre, le 2 juin, en compagnie du russe Oleg Novitskiy, à bord d’une capsule Soyouz MS-03. Une rentrée atmosphérique « très impressionnante » et pas aussi douce qu’on le dit.