Santé

Mononucléose

DéfinitionClassé sous :médecine , virus d'Epstein-Barr , lymphocyte B
La mononucléose entraîne une grande fatigue. © Fabiana Zonca, Flickr, CC by-nc-sa 2.0

La mononucléose infectieuse, ou maladie du baiser, est une maladie virale provoquée par le virus d'Epstein-Barr.

Agent de la mononucléose

Le virus d'Epstein-Barr, ou EBV, est responsable de la mononucléose. Il appartient à la famille des Herpesviridae. Il possède un tropisme particulier pour l'oropharynx et pour les lymphocytes B. Il atteint également les ganglions, dans lesquels le virus peut rester à l'état latent.

Transmission de la mononucléose

La maladie se transmet par la salive, d'où le surnom de maladie du baiser. La maladie apparaît le plus souvent à l'enfance ou à l'adolescence. Plus de 80 % des adultes seraient porteurs de la maladie, et 20 % d'entre eux seraient excréteurs du virus, de manière asymptomatique.

Symptômes de la mononucléose

L'infection est souvent asymptomatique. Les premiers signes de la maladie sont une fatigue intense et une légère fièvre. Les premiers symptômes sont souvent confondus avec une angine : gorge douloureuse, ganglions au niveau du cou, des amygdales enflammés. On retrouve aussi souvent une augmentation du volume de la rate. Des examens sanguins montrent un syndrome mononucléosique ; dans ce cas il s'agit d'une augmentation du nombre de lymphocytes hyperbasophiles.

La maladie se guérit spontanément en quelques jours, mais la convalescence (fatigue) peut se prolonger sur plusieurs semaines. Quelques fois l'on observe des complications, avec atteinte des principaux organes.

Traitement de la mononucléose

Le traitement consiste en une prise en charge des symptômes, avec recommandation de repos et d'antalgiques en cas de douleurs.