Santé

Hypophyse

DéfinitionClassé sous :biologie , organe , système endocrinien
L'hypophyse est une glande endocrine contrôlant des fonctions biologiques variées. Située au cœur du cerveau, l'hypophyse est reliée étroitement à l'hypothalamus. © Patrick J. Lynch / Licence Creative Commons

L'hypophyse appartient au système nerveux central.

Fonction de l’hypophyse

L'hypophyse est une glande endocrine située dans le cerveau, qui répond aux stimuli de l'hypothalamus en synthétisant à son tour des hormones spécifiques, qui sont libérées dans le sang :

  • l'hormone corticotrope (ACTH) ;
  • la thyréostimuline (TSH), qui stimule la sécrétion d'hormones thyroïdiennes ;
  • la somatotropine (GH) qui stimule la croissance cellulaire ;
  • la prolactine (LTH), qui stimule la synthèse du lait ;
  • les hormones gonadotropes (sexuelles), l'hormone lutéinisante (LH) et l'hormone folliculo-stimulante (FSH) ;
  • des endorphines, molécules du bien-être ;
  • la mélanocortine (MSH) qui stimule la production de mélanine.

Structure de l’hypophyse

L'hypophyse est une glande de la taille d'un pois et pesant 0,5 gramme, reliée à l'hypothalamus par une tige appelée tige pituitaire. L'hypophyse est divisée en deux lobes :

  • l'anté-hypophyse (adénohypophyse) en avant ;
  • la post-hypophyse (neurohypophyse) en arrière.

La post-hypophyse est une projection de l'hypothalamus, qui stocke et libère l'ocytocine et la vasopressine.

Ce sont des types cellulaires différents qui synthétisent chacune des hormones.

Cela vous intéressera aussi