L'ocytocine de synthèse est analogue à l’hormone produite naturellement par l’organisme. © Phovoir

Santé

Ocytocine

DéfinitionClassé sous :médecine , ocytocique , ocytocine de synthèse

L'ocytocine est un médicament ocytocique pouvant provoquer ou stimuler les contractions de l'utérus. Elle est utilisée lors de l'accouchement puis de la délivrance, étape durant laquelle se produit l'expulsion du placenta. Cette hormone de synthèse est mise au point sur le modèle de l'ocytocine produite naturellement par l'organisme.

Comment agit l'ocytocine ?

L'ocytocine stimule la contraction des cellules musculaires lisses de l'utérus. La sensibilité de ce dernier à cette hormone augmente naturellement au cours de la grossesse. L'administration d'ocytocine de synthèse par voie intraveineuse est donc indiquée lorsque les contractions de l'utérus sont insuffisamment régulières et puissantes. Elle l'est également dans la prévention et le traitement des hémorragies du postpartum.

Des contrindications ou précautions ?

Chez le nouveau-né, surtout prématuré, l'administration d'ocytocine augmente l'incidence de l'hyperbilirubinémie. Cette augmentation du taux de bilirubine dans le sang (la bilirubine est le principal pigment de la bile) peut entraîner une jaunisse ou ictère. Il existe en outre un risque d'hyperstimulation avec hypoxie fœtale. Résultat : la quantité d'oxygène distribuée par le sang aux tissus est diminuée. Pour ces raisons, l'administration d'ocytocine ne peut se faire que sous contrôle strict, généralement en milieu hospitalier.

Sources :

  • Merck Manuel, 4e édition 
  • Dictionnaire de médecine : gynécologie-obstétrique, PUF
  Les commentaires ne sont pas disponibles pour le moment.