Mots-clés |
  • médecine

Botulisme

PDF

Le botulisme est une maladie grave, mais relativement rare, provoquée par une toxine extrêmement puissante synthétisée dans les aliments par une bactérie, Clostridium botulinum.

Symptômes du botulisme

Le botulisme se manifeste d’abord par des troubles visuels, une sécheresse de la bouche et une déglutition difficile. Ensuite, les symptômes plus graves apparaissent en passant de la fatigue à une paralysie progressive de tous les muscles du corps. 

Transmission du botulisme

On connaît sept types de botulisme mais seuls quatre d'entre eux (les types A, B, E et rarement F) sont pathogènes pour l'homme. Les autres (C, D et E) le sont pour les Mammifères, les Oiseaux et les Poissons

On trouve couramment les spores de la bactérie dans le sol, les sédiments marins et les poissons. Les spores sont résistantes à la chaleur et germent dans des conditions d'anaérobie. Les bactéries peuvent ensuite se développer et synthétiser la toxine. 

Le danger, qui peut être mortel, vient de l'ingestion de la toxine, susceptible d'être présente dans des aliments mal préparés. Il s'agit avant tout d'une toxi-infection alimentaire mais le botulisme se transmet parfois par l'intermédiaire des plaies ou par colonisation de l'intestin chez l'enfant. Il n'y a pas de contagion interhumaine.

Traitement du botulisme

Le traitement est essentiellement basé sur les symptômes (soins respiratoires intensifs avec ventilation assistée), les antibiotiques n’ayant pas d’effet sur la toxine. 

Il existe un vaccin antibotulique dont les effets secondaires peuvent être néfastes ; il n’est donc réservé qu’aux personnes à risques. 

Le mieux est de se protéger contre la source de la contamination, en respectant les mesures d’hygiène relatives aux aliments.

L'ingestion de denrées alimentaires mal conservées peut provoquer le botulisme. © Cpt Obvious, Flickr, CC by-nc-nd 2.0 L'ingestion de denrées alimentaires mal conservées peut provoquer le botulisme. © Cpt Obvious, Flickr, CC by-nc-nd 2.0

Botulisme - 1 Photo


connexes

Vos réactions

Chargement des commentaires