Santé

Un vaccin nasal est-il aussi bien qu’un vaccin injectable ?

Question/RéponseClassé sous :Santé , vaccin , vaccin nasal
Le premier vaccin nasal contre la grippe a montré son efficacité chez l’enfant. Les résultats chez les adultes sont plus nuancés. © Phovoir

Tout dépend de la classe d'âge. Un vaccin par voie nasale contre la grippe saisonnière a obtenu son autorisation de mise sur le marché (AMM) pour les enfants de 2 à 17 ans. Ce vaccin trivalent contient les mêmes souches que les vaccins inactivés. Ce premier vaccin nasal a prouvé son efficacité chez l'enfant.

Le vaccin nasal efficace chez l’enfant, moins chez l’adulte

Selon l'Institut de veille sanitaire (InVS), « il agit sur l'immunité muqueuse en provoquant des réactions proches de celles engendrées par la maladie naturelle. Il a été évalué par des études de qualité, qui ont démontré son efficacité chez l'enfant et sa supériorité par rapport au vaccin inactivé, et ce d'autant plus que l'enfant est plus jeune [...] La tolérance est bonne, mais ce vaccin peut être à l'origine d'accès de dyspnée expiratoire sifflante chez le nourrisson, d'où sa limite d'utilisation à 2 ans. »

Une bonne nouvelle pour les plus jeunes, qui craignent les piqûres. En revanche, le tableau semble moins réjouissant chez l'adulte, pour qui « les études sont en faveur d'une moindre efficacité. »

Sources : InVS, consulté le 29 janvier 2013 ; interview de la professeure Brigitte Autran, chef du service du département d'immunologie de l'hôpital de la Pitié Salpêtrière, 30 janvier 2013