La mycose vaginale, une infection bénigne mais désagréable

DossierClassé sous :maladie , mycose vaginale

-

La mycose vaginale est une infection courante due à une perturbation de la flore vaginale. Si les épisodes de mycoses peuvent être fréquents chez la femme, ils sont la plupart du temps sans danger. Brûlures, démangeaisons, irritations : la gêne occasionnée n'en reste pas moins pénible au quotidien. Découvrez tout ce qu'il faut savoir sur la mycose vaginale et comment s'en prémunir dans notre dossier.

  
DossiersLa mycose vaginale, une infection bénigne mais désagréable
 

La mycose vaginale est principalement liée au champignon Candida albicans. Cette infection est courante chez la femme et se caractérise par différents symptômes plus ou moins incommodants.

La mycose vaginale, aussi appelée candidose vaginale, toucherait 75 % des femmes un jour dans leur vie. Qui plus est, au cours de leur existence, 40 à 50 % des femmes auraient vécu au moins deux à trois épisodes de vaginite (inflammation du vagin le plus souvent liée à une infection de type mycose) et 10 à 20 % d'entre elles seraient touchées par des mycoses vaginales récidivantes, c'est-à-dire avec au moins quatre épisodes par an. Cette infection est bénigne mais reste pourtant déplaisante.

Les épisodes de mycoses vaginales sont courants chez la femme et parfois très désagréables. © Luis Sarabia, Flickr, CC by-nc 2.0

Due à un déséquilibre de la flore vaginale, la mycose vaginale se caractérise par plusieurs symptômes. Nous vous les détaillons dans ce dossier qui présente également les différents traitements de la mycose vaginale, les facteurs favorisants (ménopause, contraception, rapports sexuels ou encore traitements antibiotiques) et les moyens de prévention.

  Les commentaires ne sont pas disponibles pour le moment.