Mots-clés |
  • médecine,
  • génome

Dossier : la médecine étape par étape

Découvrez le dossier « Les plus grandes découvertes en médecine ». De la trépanation au génome humain, l'histoire de la médecine regorge d'idées et de découvreurs importants. Clifford A. Pickover nous propose sa sélection de 250 moments clés de cette discipline. Plongez à la découverte des virus, de la chirurgie ou encore des débuts de la chimiothérapie.

PDF

Avec Le beau livre de la médecine, publié aux éditions Dunod, nous vous invitons à découvrir un magnifique aperçu de la richesse de l’histoire de la médecine et de ses progrès stupéfiants.

 

La présence dans un grand nombre de sites du Néolithique (âge de la pierre polie) de crânes présentant des trous délibérément ouverts conduit à penser qu’un rôle dans les fonctions supérieures a pu être attribué au cerveau, bien avant les grandes civilisations.

 

Le papyrus chirurgical Edwin Smith est le document chirurgical le plus ancien au monde. Il fait partie d’un ancien document égyptien écrit aux environs de 1600 avant J.-C.

 

Hippocrate de Cos, souvent qualifié de père de la médecine occidentale, est un médecin grec célèbre pour sa remise en question des croyances anciennes sur l’origine surnaturelle des maladies.

 

Parmi les médecins arabo-musulmans du Moyen Âge qui ont contribué à préserver et perpétuer les traditions médicales de la Grèce et de Rome, celui qui eut le plus d’influence fut le médecin et philosophe Ibn Sina, connu en Occident sous le nom d’Avicenne.

 

Le Français Ambroise Paré fut l’un des plus célèbres chirurgiens de la Renaissance, dont l’influence se fit sentir dans toute l’Europe.

 

En 1678, le scientifique néerlandais Antoni van Leeuwenhoek annonça à la Royal Society de Londres la découverte des spermatozoïdes humains, cellules ressemblant à des animaux vermiformes.

 

On sait aujourd’hui que la respiration produit l’énergie nécessaire au fonctionnement du corps, et que cette énergie vient de l’oxydation de substances comme les protéines et les carbohydrates.

 

Rage, variole, fièvre jaune, dengue, poliomyélite, grippe, Sida, la liste des maladies virales se lit comme un catalogue de la misère humaine.

 

En 1900, il existait très peu de médicaments pour combattre les maladies infectieuses. Parmi eux, la célèbre quinine, utilisée à partir de 1630 par les Européens pour traiter le paludisme.

 

En 1586, le médecin italien Marcellus Donatus de Mantoue fut le premier à décrire, dans sa pratique des autopsies, des ulcérations de la paroi de l’estomac.

 

À découvrir aux éditions Dunod, Le beau livre de la médecine, un ouvrage de Clifford A. Pickover.

 

Salmonella typhimurium (en rouge) envahissant les cellules humaines en culture. © NIH, DP Salmonella typhimurium (en rouge) envahissant les cellules humaines en culture. © NIH, DP

Dossier : la médecine étape par étape - 13 Photos


A voir aussi sur Internet

Sur le même sujet

Vos réactions

Chargement des commentaires