Le datagramme est un paquet de données dans un réseau informatique ou un réseau de télécommunications. Il est utilisé par des protocoles orientés « non connectés » tels que : IPX ou UDP. © Pexels, Pixabay
Tech

Datagramme

DéfinitionClassé sous :Tech , commutation , information

Le datagramme est une technique de commutation par paquets, dans laquelle chaque paquet comporte toutes les informations nécessaires à son acheminement. À la différence du mode circuit virtuel, le mode datagramme ne garantit pas l'ordre d'arrivée des paquets.

Selon le RFC 1594, un datagramme est une entité de données complète et indépendante qui contient suffisamment d'informations pour être amenée de la source à la destination sans avoir à se fier aux échanges préalables entre cette même source, la machine de destination et le réseau de transport. Un datagramme est une unité de transfert de base associée à un réseau de commutation de paquets où la livraison, l'heure d'arrivée et l'ordre ne sont pas garantis.

Comment fonctionne un datagramme ?

Un datagramme se compose d'un en-tête et de zones de données, où l'en-tête détient suffisamment d'informations pour être amené de la source à l'équipement cible, sans dépendre des échanges antérieurs entre l'équipement et le réseau. Les adresses de départ et de destination, ainsi qu'un champ de type, se trouvent dans l'en-tête d'un datagramme.

Le terme datagramme est souvent considéré comme synonyme de « paquet », cependant, quelques différences les séparent. Premièrement, le terme paquet s'applique à tout message formaté, tandis que le terme datagramme est généralement réservé aux paquets provenant d'un service non fiable. Ce service « peu fiable » n'informe pas l'utilisateur si la livraison échoue. 

Par exemple, l'adresse IP un service de confiance (avec l'aide du protocole TCP, qui agit au niveau de la couche transport), mais également un service peu fiable (avec l'utilisation du protocole UDP). C'est pourquoi les paquets UDP sont généralement appelés datagrammes. TCP et UDP sont deux protocoles utiles pour la couche de transport.

Enfin, si un datagramme se fragmente, ses parties peuvent être appelées paquets, mais pas datagrammes.

Cela vous intéressera aussi
Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour. Toutes nos lettres d’information

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !