VPN gratuit : Les meilleures offres fiables et sécurisées

VPN gratuit : Les meilleures offres fiables et sécurisées

Les meilleurs VPN gratuits

L’importance d’un VPN ou réseau virtuel privé n’est plus à démontrer. En plus de sécuriser votre connexion à internet, l’outil permet de contourner le géoblocage de contenus et les censures en ligne. Si les offres payantes sont grandement recommandées, certains VPN gratuits font très bien le travail. Il suffit de choisir une solution qui soit fiable, qui vous assure une protection efficace et qui vous livre des débits confortables. Avec l’aide de notre comparateur de VPN gratuits, vous pouvez dénicher en quelques clics le VPN idéal pour surfer anonymement sur internet sans débourser le moindre euro.

Les meilleurs VPN gratuits

Le VPN (réseau virtuel privé) fait aujourd’hui partie des solutions les plus populaires pour sécuriser sa connexion internet. L’outil crypte le trafic et attribue une adresse IP virtuelle à l’utilisateur afin qu’il puisse contourner les restrictions géographiques imposées par les plateformes de streaming et accéder, par exemple, au très convoitisé catalogue américain de Netflix. Le VPN constitue également une solution efficace pour contourner les censures sur internet, ou simplement protéger ses données personnelles lors de la navigation internet, en particulier lorsqu’on se connecte via des réseaux Wi-Fi publics.

Si vous souhaitez utiliser ce service pour la première fois, il vaut mieux commencer par un VPN gratuit. Certes, il ne s’agit pas de la solution la plus fiable pour protéger vos données. Cependant, les VPN gratuits vous permettront d’avoir une idée plus claire de comment fonctionne un réseau virtuel privé et de quelles fonctionnalités vous avez réellement besoin en fonction de l’usage que vous faites de votre connexion internet.

Par ailleurs, pour ceux qui sont déjà habitués à utiliser cet outil de cybersécurité, les VPN gratuits sont là pour permettre de faire des économies. Certes, vous ne bénéficierez pas des mêmes garanties et fonctionnalités qu’offre un VPN premium. Toutefois, en vous appuyant sur certains critères de choix, vous pouvez trouver des fournisseurs fiables qui vous offriront une protection efficace, bien que limitée.

Que faut-il savoir avant d’utiliser un VPN gratuit ?

Les VPN gratuits ne sont pas la meilleure solution pour se protéger en ligne. Pire, ils peuvent être plus dangereux si vous choisissez n’importe lequel. Avant de l’utiliser, voici quelques faits importants à connaître sur ces offres gratuites qui pourraient attirer votre attention :

Un VPN coûte cher à entretenir

Le VPN ne consiste pas uniquement en l’application que vous installez sur votre smartphone ou votre PC. Il est soutenu par un réseau de serveurs (souvent des milliers) que les éditeurs ont installé dans différents pays afin que vous puissiez contourner le géoblocage et accéder à des contenus normalement indisponibles dans votre région. À cela s’ajoutent des équipes de développeurs qui sont chargées de les gérer et de développer des fonctionnalités rendant l’expérience d’utilisation confortable. 
Vous comprendrez que tout cela engendre des coûts importants. Alors, il serait irrationnel pour les éditeurs de proposer leur VPN gratuitement, à moins qu’ils aient d’autres activités pour se financer. Et pour la majorité des fournisseurs VPN gratuits, ces « autres activités » consistent en la revente de vos données à des sociétés tierces à votre insu.

Conseil :

Au moment de choisir un VPN gratuit, pensez à bannir tous ceux qui n’appliquent pas une politique « no-log ». No log signifie que le VPN ne conserve pas vos données, ce qui exclue le risque de revente de vos informations. Cependant, il faut se rappeler qu’un fournisseur qui se revendique no-log ne l’est pas forcément. Veillez donc à toujours bien s’informer sur un service VPN avant de l’utiliser.

Un VPN gratuit ouvre à peu de serveurs et de choix de localisation

Les rares VPN gratuits fiables que nous connaissons (nous y reviendrons un peu plus bas) ont un réseau très limité de serveurs. Que ce soit le nombre ou les pays d’emplacement, le choix est restreint. Au niveau de l’expérience, cela aura pour conséquence de mauvaises vitesses de connexion, car les peu de serveurs disponibles seront souvent surchargés. Naturellement, il ne sera donc pas possible de regarder du streaming en HD.
Autre désagrément possible, vous n’allez pas pouvoir débloquer tous les contenus que vous souhaitez à cause des restrictions géographiques et du nombre limité de pays depuis lequel vous pouvez vous connecter.

Un VPN gratuit limite la bande passante

N’espérez pas profiter d’une connexion internet illimitée lorsque vous utilisez un VPN gratuit. Pour la plupart des offres disponibles, la bande passante est limitée à 10 Go/mois, sauf chez Proton VPN qui en propose en illimité. Évidemment, il faudra donc dire adieu à la possibilité de télécharger en P2P. Comme cette activité requiert beaucoup de bande passante, les VPN gratuits préfèrent les bloquer.

Un VPN gratuit a un support client limité (voire aucun)

Les fournisseurs de VPN gratuits n’allouent généralement pas de budget de pour un service support client. Pour ceux qui en proposent, il se limite en général au chat en ligne. Pour les autres, il faudra se contenter d’une page FAQ ou d’un formulaire en ligne par e-mail.

Bon à savoir :

Certains fournisseurs de VPN proposent un modèle freemium, ce qui signifie que les offres payantes permettent de financer la version gratuite. Ils sont généralement fiables, mais les prestations ne seront jamais au niveau des VPN premium qui garantissent sécurité, débits élevés et une connexion illimitée.

Quels sont les VPN gratuits les plus fiables du moment ?

Maintenant que vous vous connaissez les concessions à faire en choisissant un VPN gratuit, nous allons vous présenter les meilleurs VPN gratuits que vous pouvez utiliser sans forcément compromettre votre sécurité.

Proton VPN

Basé en Suisse, Proton VPN est l’un des rares fournisseurs VPN à offrir un service de qualité sans faire payer le moindre centime. Son offre est axée sur la confidentialité et la sécurité. Même pour ses utilisateurs gratuits, Proton applique une politique no-log et propose l’option Kill Switch. En revanche, les fonctionnalités accessibles sont bien différentes de celles des abonnés payants.

Pour son offre freemium, Proton VPN ne donne accès qu’à 108 serveurs répartis dans 3 pays (Pays-Bas, Japon et États-Unis). Les débits sont moyens et il peut y avoir des temps de latence assez importants à certains moments. Le service permet cependant d’accéder à certains sites géo-bloqués (YouTube, Wikipedia, Facebook) et la bande passante est illimitée (ce qui est assez rare pour un VPN totalement gratuit).

Une adresse e-mail et un mot de passe sécurisé suffit pour souscrire à Proton VPN. Le service n’exige pas de moyen de paiement.

Atlas VPN

Si Atlas VPN fait partie des meilleurs VPN gratuits du marché, c’est avant tout parce qu’il propose une protection efficace pour les utilisateurs. Même en version gratuite, cette offre vous fait bénéficier d’une sécurité accrue grâce à un cryptage AES-256 bits, des protocoles WireGuard et IKEv2, une fonction Kill Switch et une politique no-log.

Là où le bât blesse, c’est au niveau réseau puisque seuls trois emplacements sont disponibles pour les abonnés gratuits (Los Angeles, New York et les Pays-Bas). La bande passante est elle aussi limitée à 5 Go par mois, ce qui n’est pas très pratique pour les téléchargements de fichiers volumineux ou le streaming vidéo. Atlas VPN propose néanmoins des débits internet satisfaisants, ainsi qu’un nombre illimité de connexion.

Une simple adresse e-mail suffit pour utiliser Atlas VPN.

Hide.me VPN

Hide.me est une option intéressante pour ceux qui souhaitent se protéger sans frais. Il vous assure une connexion cryptée et ne conserve pas les logs. Hide.me VPN figure en outre parmi les rares fournisseurs de VPN gratuits à prendre en charge le P2P. Il n’impose pas non plus de limite en ce qui concerne la vitesse de connexion.

Par contre, la bande passante est limitée à 10 Go par mois, et on ne peut se connecter que sur un seul appareil à la fois. En version gratuite, Hide.me se limite en outre à 5 localisations possibles (Allemagne, Canada, Pays-Bas, côte est et côte ouest des États-Unis), contre 79 pour l’abonnement payant.

Pour utiliser Hide.me, il suffit de vous inscrire à l’aide de votre adresse e-mail. Aucune carte bancaire ne sera demandée. Cependant, si vous prévoyez d’utiliser la version gratuite pour un long moment, il convient de le renouveler depuis votre espace privé Hide.me tous les 30 jours.

TunnelBear

Voilà une autre option intéressante pour ceux qui désirent se protéger sans frais. TunnelBear est un VPN gratuit qui vous fournit l’essentiel pour utiliser internet en toute sécurité. Son offre gratuite inclut en effet les fonctionnalités de sécurité basiques, telles que kill switch ou le cryptage de la connexion. TunnelBear ne conserve pas non plus les logs et permet aux utilisateurs d’accéder à tous ses serveurs, qui couvrent actuellement près de 50 pays.

En revanche, la version gratuite du VPN est assez cancre au niveau de la bande passante, avec une limite de 2 Go de transfert par mois. Ce sera néanmoins suffisant si votre unique objectif est de naviguer anonymement sur internet.

Comme pour les autres VPN gratuits, TunnelBear n’exigent pas d’informations bancaires lors de la souscription. Votre adresse e-mail et un mot de passe suffisent.

WindScribe

La dernière option que nous vous présentons dans ce classement des meilleurs VPN gratuits est WinScribe. Il repose sur un modèle freemium, ce qui signifie que son offre gratuite est financée par les abonnements payants. Et c’est déjà une garantie pour la protection de vos données personnelles. Les utilisateurs gratuits ont en outre accès à toutes les protections offertes par WindScribe, à ne citer que le chiffrement de la connexion et la protection contre les fuites de DNS et les trackers. Le VPN gratuit intègre également un pare-feu pour lutter contre les fuites de données.

Parmi les restrictions imposées par la WindScribe pour sa version gratuite, on citera la limite des transferts de données à 10 Go et des localisations à 11 pays. Le VPN ne bride cependant pas la connexion.

Et si vous optez pour les offres VPN avec essai gratuit ?

Si votre objectif est de tester un service VPN avant de vous engager, il n’est pas nécessaire de se tourner vers les VPN gratuits. La plupart des meilleurs VPN du marché proposent une période d’essai de 30 jours (en général) avec une garantie « satisfait ou remboursé ». Il vaut mieux opter pour cette solution afin de profiter des meilleurs VPN gratuitement que de prendre des risques avec un VPN gratuit qui, au final, pourrait gâcher votre expérience de connexion.

Parmi les meilleurs VPN qui proposent une période d’essai gratuite, on peut citer ExpressVPN avec ses 30 jours de garantie « satisfait ou remboursé », CyberGhost avec ses 40 jours de garantie ou encore NordVPN (30 jours de garantie).

FAQ VPN gratuit

Comment choisir un VPN gratuit ?

Choisissez un VPN gratuit capable de vous assurer une protection efficace sans pour autant compromettre votre expérience de connexion. Voici les fonctionnalités que vous devrez au moins trouver chez un VPN gratuit fiable : politique no-log, cryptage de la connexion et une garantie que vos données ne seront pas revendues (en optant pour un modèle freemium, par exemple).

Est-ce qu’un VPN gratuit protège vraiment ?

Si le VPN chiffre votre connexion et masque votre adresse IP, il peut rendre votre localisation invisible, ce qui est essentiel pour assurer votre sécurité lorsque vous naviguez sur internet. Néanmoins, comme expliqué précédemment, il est important que le VPN ne conserve pas vos logs (no-log) et ait au moins une fonctionnalité kill switch pour protéger vos données en cas de coupure du VPN.

Quel est le VPN gratuit le plus sûr ?

Il est difficile de nommer quel VPN gratuit est le plus sûr. Toutefois, ceux que nous avons mentionnés dans notre classement (c’est-à-dire Atlas VPN, Proton VPN, Hide.me, TunnelBear et WindScribe) figure parmi les meilleurs en termes de protection.

Quels sont les inconvénients de l’utilisation d’un VPN gratuit ?

Il y a pas mal d’inconvénients à utiliser un VPN gratuit. Parmi leurs défauts majeurs, on peut citer la bande passante limitée, les débits parfois lents, le nombre limité des serveurs et de pays disponibles, le manque de certaines fonctionnalités utiles et l’absence de service client.

Toutes les offres VPN ont été sélectionnées et validées par Clic2Shop, partenaire de Futura.
Voir nos conditions générales d'utilisation