Après Netflix, c'est au tour de YouTube de s'inquiéter des défis s'inspirant du film, Bird Box, où l'héroïne lutte contre ses ennemis les yeux bandés © Netflix

Tech

Youtube avertit ses utilisateurs : « Ne faites pas ça chez vous ! »

ActualitéClassé sous :vidéo , youtube , Google

Amusants, bon enfant ou complètement stupides, les challenges qui font le buzz sur les réseaux sociaux sont aussi parfois très dangereux. Pour éviter des drames, YouTube a donc décidé de s'attaquer aux défis qui mettent en danger la vie d'autrui et, plus particulièrement ceux qui peuvent traumatiser des enfants.

« Ne faites pas chez vous ». Cette petite phrase prononcée parfois par des animateurs TV pour éviter que des enfants et des ados ne répètent des cascades diffusées à la télévision n'a que peu d'effet sur Internet, et YouTube a décidé de sévir. Dans la lignée des sketches de la troupe Jackass, de plus en plus d'internautes mettent en ligne des défis qui dépassent le stade de la simple blague, et se transforment en challenge réellement dangereux comme, par exemple, sauter sur un lac glacé ou manger des capsules de lessive.

Dernièrement, c'est le film Bird Box, diffusé sur Netflix et vu par plusieurs dizaines de millions de personnes, qui a incité des personnes à multiplier les challenges dangereux. Imitant Sandra Bullock, l'actrice principale du film, des internautes ont ainsi posté des vidéos où ils se mettent en scène en train d'effectuer, les yeux fermés, différentes tâches telles que conduire une voiture avec un bandeau !

Deux mois pour se mettre en règle

Propriété de Google, la plate-forme d'hébergement et de partage de vidéos a donc modifié ses conditions générales d’utilisation pour lutter contre les défis, qu'elle range désormais au même niveau que les contenus dangereux et violents. « YouTube héberge beaucoup de défis et de blagues virales très appréciées mais nous devons être sûrs que ce qui est drôle ne dépasse pas les bornes en étant néfaste et dangereux », peut-on lire sur cette page. En conséquence, tous ces contenus sont désormais interdits, et toute personne qui en publiera pourra être bannie de la plate-forme et, donc, voir son compte supprimé.

Ces nouvelles règles étant soudaines, YouTube se donne un délai de deux mois pour effacer les contenus visés, précisant que les vidéos postées avant la mise en place de ce nouveau règlement seront aussi concernées par ces mesures.

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi