Tech

Nouveau disque optique ré-enregistrable développé par NEC

ActualitéClassé sous :technologie

-

Les disques optiques ré-enregistrables de la prochaine génération sont actuellement en cours de développement chez les principaux fabricants d'électronique japonais ; leur standardisation devrait faire l'objet d'une nouvelle bataille dans les prochains mois.

Deux projets sont actuellement en concurrence. Le plus avancé des deux est le "Blu-ray disc" présenté en février 2002 par un consortium de neuf sociétés réunissant entre autres Sony, Hitachi et Pioneer, caractérisé par une capacité de 27 GO/face.

Le second projet est le disque optique de Toshiba d'une capacité de 30 GO/face, avec une évolution possible à 55 GO/face. Une troisième société, NEC, vient d'annoncer avoir développé un nouveau disque optique ré-enregistrable de 35 GO/face. Comme pour les standards concurrents, la technologie de lecture et d'écriture mise au point par NEC repose sur l'utilisation d'un laser bleu-violet d'une longueur d'onde de 405 nm. La capacité d'enregistrement par face a été augmentée à 35 GO grâce à l'utilisation d'un film mince de sulfure de zinc et d'oxyde de silicium. Cette capacité lui permet de stocker trois heures de vidéo en haute définition, contre deux heures pour les projets concurrents.

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi