Tech

Des lentilles de contact pour voir comme Terminator

ActualitéClassé sous :technologie , physique , Babak Parviz

On avait déjà construit une lentille de contact pouvant faire office d'écran d'affichage, mais c'est la première fois qu'un prototype alimenté par ondes radio a effectivement fonctionné sur la cornée d'un lapin. Cet affichage est pour le moment réduit... à un pixel.

Des schémas montrant la lentille de contact en construction et déjà en partie testée. Le cerclage jaune correspond à l'antenne utilisée pour capter l'énergie nécessaire au fonctionnement de l'écran constitué de Led bleues au centre de la lentille de contact. © Babak Parviz/J. Micromech. Microeng.

Pourra-t-on voir un jour des informations en temps réel s'afficher dans notre champ de vision à la façon du T-800 de Terminator ? Très probablement si on en croit une récente publication d'un article montrant les derniers progrès effectués par les chercheurs autour de Babak Parviz, lequel avait déjà commencé à construire une lentille de contact pour environnements virtuels en 2008.

À l'époque, le dispositif réalisé ne pouvait pas fonctionner sur la cornée des lapins qui avaient servi de test car aucune source d'énergie ne l'alimentait. Il ne s'agissait en effet que d'étudier leur tolérance à la lentille de contact en polyéthylène téréphtalate (le PET des bouteilles en plastique) sur laquelle un circuit électrique, avec plusieurs diodes d'affichage, était monté

Aujourd'hui, les chercheurs ont réussi, comme ils le prévoyaient, à mettre au point une lentille de contact similaire mais alimentée par des ondes radio captées par une antenne encerclant la lentille sur ses bords. 


La vision du Terminator T-800 dans le film Terminator 2 : Le Jugement dernier. © zirizibizi-YouTube

Il n'y a pour le moment qu'un seul pixel constitué d'une Led bleue associée à des microlentilles de Fresnel. En effet, sans ces dispositifs, la distance focale de l'œil étant ce qu'elle est, un écran d'affichage constitué de pixels simples serait perçu comme flou par le porteur de la lentille.

Le GPS ou le taux de glucose sur l'écran de la lentille de contact

Si des tests avec des lapins ont à nouveau été positifs, le plastique de la lentille de contact ne permet pas à l'œil de respirer, ce qui est une nécessité pour éviter d'endommager la cornée à la longue. Il reste aussi à construire un écran avec un grand nombre de pixels et à faire des tests chez l'Homme.

Au moment où Honda présente les derniers progrès d'Asimo et IBM sa puce synaptique, on peut se demander si la technologie du monde de Terminator n'est pas à portée de main. Ce qui est certain c'est que de telles lentilles de contact pourraient avoir de nombreuses applications et pas seulement militaires.

En plus de projeter directement le chemin à suivre pour un piéton perdu dans une ville, elles pourraient prévenir directement un patient d'une anomalie dans la composition de son sang ou du dysfonctionnement d'un de ses organes à partir de biosenseurs intégrés dans son corps.

Cela vous intéressera aussi